High-tech : Huawei lance une nouvelle bataille contre Washington

Huawei porte plainte contre les Etats-Unis pour rétention illégale de son matériel. Le géant chinois fait l'objet de sanctions et est interdit aux USA

Huawei entame un bras de fer avec Washington
Par Ange Atangana
Publié le 26 juin 2019 à 17:37 | mis à jour le 26 juin 2019 à 17:37

Désormais interdit aux Etats-Unis, le fabricant chinois de smartphones Huawei a déposé une plainte contre le département du Commerce des Etats-Unis. Il dénonce la rétention illégale de son matériel par l’administration américaine.

Huawei porte plainte contre l’administration Trump.

La bataille commerciale que se livrent Pékin et Washington est sans merci. Cette fois, elle se déporte sur le terrain judiciaire. En effet, l’agence américaine Bloomberg rapporte que Huawei a déposé une plainte contre le département du Commerce des Etats-Unis. Le groupe chinois dénonce la saisie illégale de son matériel par l’administration américaine.

Les événements auxquels Huawei fait allusion remontent à juillet 2017. Déjà soupçonnée d’espionnage pour le compte de Pékin, l’entreprise chinoise fournit alors un serveur informatique et un commutateur Ethernet à l’administration américaine comme gages de transparence. Le matériel en question sera ensuite saisi par les autorités américaines estimant qu’il y a « une incertitude sur la licence d’exportation nécessaire ». Une saisie illégale selon les avocats de Huawei qui rappellent que la législation américaine n’exige pas de licence étant donné que le matériel retenu a été conçu en Chine.

Par cette action en justice, Huawei veut récupérer ledit matériel mais surtout riposter aux sanctions américaines. Le groupe basé à Shenzhen est depuis mai interdit aux Etats-Unis et frappé par de nombreuses firmes comme Google ou encore Facebook. Désormais en guerre ouverte contre le pays de l’oncle Sam, le fabricant chinois réclame également un milliard de dollars à l’entreprise américaine Verizon pour l’utilisation abusive de ses certificats.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus