CAN 2019 : Stades vides, la solution miracle de la CAF

La plupart des matches de la CAN 2019 se jouent avec des tribunes désertes. Une situation à laquelle veut remédier la CAF.

Les stades vides inquiètent la CAF
Par Ange Atangana
Publié le 06 juillet 2019 à 21:36 | mis à jour le 06 juillet 2019 à 21:36

Le phénomène des stades vides inquiète la Confédération africaine de football (CAF). En conférence de presse vendredi, son secrétaire général pense avoir trouvé la solution pour remplir les stades.

La CAF sait comment remplir les stades vides à la CAN 2019.

Hormis pour les matches de l’Egypte, pays hôte de la CAN 2019, les tribunes des autres rencontres sont désertes. Les stades vides sont le quotidien des autres équipes engagées. Pour davantage garnir les enceintes égyptiennes, la CAF a une petite idée.

Vendredi en conférence de presse, le secrétaire général de l’instance faitière du football africain a suggéré comment drainer du monde aux stades. « Nous avons discuté avec le comité d’organisation (LOC) de la problématique d’avoir des stades plus ou moins remplis. Je sais que le LOC est en contact avec certaines associations caritatives pour qu’elles puissent ramener des enfants, des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite pour pouvoir assister à des rencontres », a déclaré le Marocain Mouad Hajji.

Le secrétaire général de la CAF justifie le phénomène des stades vides par l’attribution tardive de la CAN 2019 à l’Egypte (janvier 2O19, ndlr). De ce fait, estime-t-il, « les efforts se sont plus concentrés sur les infrastructures ». De même, on peut dire que les supporters étrangers n’ont pas eu assez de temps pour se préparer pour aller au pays des Pharaons. Jusqu’ici seules les sorties des Pharaons drainent du monde avec une affluence moyenne de 75 000 personnes.

A noter qu’avant le début de la compétition, nombre de supporters s’étaient insurgés contre les prix d’accès au stade jugés onéreux. Ceux-ci oscillent entre 100, 300 et 500 livres égyptiennes, soit 3200, 9800 et 16 300 francs CFA. Ajouter à cela, les matches se jouent sous haute surveillance policière. Ceci à cause des attentats dont est souvent victime le pays.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus