Côte d' Ivoire: Concours de gendarmerie, tout savoir sur la présélection

L'épreuve de présélection prévue le samedi 20 juillet

La présélection pour le concours de gendarmerie prévue samedi
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 juillet 2019 à 18:35 | mis à jour le 24 août 2022 à 14:37

L'épreuve de présélection pour le concours de gendarmerie au titre de la session 2019 se tiendra le samedi 20 juillet à partir de 7 heures 30 minutes. L'information a été livrée par le commandement supérieur de la gendarmerie.

Concours de gendarmerie, la présélection prévue samedi

Selon un communiqué du général de brigade, Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, l'épreuve de présélection du concours d'entrée dans les écoles de gendarmerie session 2019 aura lieu le samedi 20 juillet 2019 dès 7 heures 30 minutes.

Le général de brigade précise que "les convocations et la liste des centres de composition sont disponibles et peuvent être consultées" sur le site www.ci-gendarmerie.org. Il souligne par ailleurs que "chaque candidat devra se munir de sa convocation, du reçu d'inscription et de la carte nationale d'identité ou d'une attestation d'identité en cours de validité". Le concours de gendarmerie a été officiellement lancé le 5 juin 2019.

On se rappelle que lors de la cérémonie de présentation au drapeau de trente-trois gendarmes de la promotion 2018-2020, le général de brigade Alexandre Apalo Touré avait lancé un message fort aux nouveaux gendarmes. "Vous devrez être des citoyens sains d’esprit, très bien éduqués pour comprendre ce que c’est l’Etat, très bien élevés pour avoir l’amour profond de leur patrie. Avant votre arrivée, ici, vous étiez égarés, sans repère, pour certains bien entendu, mais à l’issue de la formation commune de base que vous venez de suivre, vous avez dorénavant une boussole, le drapeau de la nation. Vous devrez être fiers de défendre ce drapeau, de symboliser de par votre mission quotidienne", avait déclaré le commandant supérieur.

Le patron de la gendarmerie nationale a également prodigué de sages conseils à l'endroit des gendarmes présentés au drapeau. "Tous ceux qui ont en charge cette mission de par leurs fonctions de défendre la république et tous ses citoyens, ceux-là, n’ont plus de région. Que vous soyez du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest et du Centre, dès que vous êtes gendarmes, vous n’appartenez plus à une région. Nous sommes au service de nos concitoyens sans discrimination", a-t-il conseillé.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus