Présidentielle 2020 : Le RHDP veut gagner dès le premier tour

Le Rhdp va dérouler le rouleau compresseur
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 25 juillet 2019 à 15:35 | mis à jour le 25 juillet 2019 à 15:35

Au risque de se casser les dents au soir du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, le RHDP du président Alassane Ouattara se prépare à quadriller le terrain électoral pour infliger une cuisante défaite à ses adversaires de l’opposition politique ivoirienne.

Présidentielle 2020 : Le Rhdp va dérouler le rouleau compresseur

Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara et son parti le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) veulent s’éviter une surprise désagréable au soir du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. D’ores et déjà, le parti des ‘’héritiers’’ de feu le président Félix Houphouët-Boigny se prépare, à 15 mois de ce scrutin, à investir les terrains électoraux pour s’assurer une victoire écrasante face à l’opposition politique conduite par Henri Konan Bédié du PDCI-RDA.

Après la désignation des membres du commando à qui il a été confié cette tâche le 11 juillet dernier, les irréductibles du président Alassane Ouattara ont tenu une première réunion, mercredi 24 juillet 2019, au siège du parti au cours de laquelle le calendrier de leurs activités a été rendu public.

Point de doute pour le Directeur exécutif du cadet des formations politiques ivoiriennes, l’ex-ministre Adama Bictogo, que cette mission sera soldée par un succès. Le RHDP, pour lui, ira à cette élection pour la gagner. « Au RHDP avec le personnel politique que nous avons, nous n’avons pas peur de 2020. Nous pensons que 2020 sera comme toutes les autres années. 2020, c’est la CAN politique pour prendre le trophée dès le premier tour», a déclaré Adama Bictogo.

Pour y parvenir, l’équipe de l’ancien ministre de l’intégration africaine n’entend pas dormir sur ses lauriers. La rencontre du mercredi 24 juillet, tenue à Cocody-Vallon, a-t-il indiqué, avait pour but de dévoiler le calendrier de l’installation des coordinations locales du pays à travers toute la Côte d’Ivoire comme recommandé par le président du Parti, Alassane Ouattara.


« Nous démarrons la mobilisation lundi prochain et nous ne nous arrêterons plus jusqu’en 2020 », a-t-il confié. Et le ministre Bictogo de poursuivre. « Nous allons recevoir l’ensemble des régionaux, avec chaque coordination régionale. Nous allons mettre en place les coordinations départementales, communales et sous régionales. Après la mise en place de l’ensemble de ces coordinations, nous allons aller à un séminaire pour ensemble nous imprégner des missions qui nous ont été assignées (….) la rentrée politique se fera avec la mise en place des différentes coordinations régionales. Nous aurons des rentrées politiques en septembre. En décembre, nous aurons des activités pratiquement dans toutes les régions », a-t-il précisé. Contrairement aux spéculations, le « diamant noir » a assuré que le scrutin présidentiel se tiendra dans un climat apaisé.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus