Tout sur la rencontre Laurent Gbagbo et Konan Bédié à Bruxelles

Laurent Gbagbo et Konan  Bédié  se parlent  aujourd’hui à Bruxelles
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 29 juillet 2019 à 11:37 | mis à jour le 29 juillet 2019 à 11:38

Annoncée en grande pompe depuis plusieurs semaines, la rencontre prévue entre les deux anciens chefs d’Etats ivoiriens Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié aura lieu ce lundi 29 juillet 2019 à Bruxelles, a-t-on appris de sources proches du Front populaire ivoirien.

La rencontre Bédié-Laurent Gbagbo prévue ce lundi

Des retrouvailles sur fond de préparatifs de l’élection présidentielle de 2020. Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo se rencontrent aujourd’hui lundi 29 juillet 2019, à Bruxelles, lieu de résidence du président fondateur du FPI depuis son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI).

Aux dernières nouvelles, le président du PDCI-RDA, accompagné de son épouse Henriette Konan Bédié, serait présent depuis dimanche dans la capitale Belge en attente d’être reçu ce lundi par le président du FPI. Contrairement à la rumeur qui a circulé sur les réseaux, Guillaume Soro ne sera pas présent à ce rendez-vous. « Un tête-à- tête entre les deux hommes est prévu après les moments de civilité en compagnie de leurs staffs respectifs », a révélé notre source.

Plusieurs personnalités des deux camps sont attendues à cette rencontre qualifiée d’historique. En l’occurrence Assoa Adou et Emmanuel Acka pour le FPI, ainsi que Maurice Kakou Guikahué et Noël Akossi Bendjo, pour le PDCI qui depuis plusieurs mois ont fait des mains et des pieds pour l’aboutissement de ce dossier.

Le rapprochement entre le "Sphinx de Daoukro" et le "Woody de Mama", rappellons-le, retient l’attention de bon nombre d’observateurs de la vie politique ivoirienne. Egalement très attendue par les bases des deux hommes, la fumée blanche qui sortira de ce rendez-vous de Bruxelles, devrait marquer le début d’une alliance politique qui se veut non idéologique entre les deux partis.

Le PDCI-RDA et le FPI ne cachent plus leurs ambitions de conjuguer les efforts pour l’atteinte de leurs objectifs communs. A savoir, le chantier de la réconciliation nationale, la cohésion sociale et le changement politique au soir de l’élection présidentielle de 2020. Aucune photo ne devrait sortir de cette rencontre.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus