Bédié retrouve Gbagbo à Bruxelles, Amadou Gon plaide pour Ouattara

Amadou Gon demande aux Ivoiriens de rester soudés derrière Ouattara
Par David Yala
Publié le 29 juillet 2019 à 17:55 | mis à jour le 29 juillet 2019 à 17:55

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a appelé les Ivoiriens à l’union sacrée autour du Président de la République, Alassane Ouattara. C’était le samedi 27 juillet 2019 à Ferkessédougou lors de la cérémonie d’hommage des populations du Grand Nord au au chef de l’Etat.

Amadou Gon demande aux Ivoiriens de rester soudés derrière Ouattara

Pour Amadou Gon Coulibaly, l’engagement des Ivoiriens pour bâtir un pays émergent sous la houlette du Président Alassane Ouattara doit être total, pour un mieux-être des fils et des filles du pays. «J’appelle tous les Ivoiriens à l’union sacrée autour du Président de la République Alassane Ouattara, dont le leadership éclairé a permis à la Côte d’Ivoire de connaître un développement rapide en moins de 10 années de gestion », a-t-il indiqué.



Et de rappeler ses réalisations dans toutes les régions du pays en général, et en particulier dans celles du Nord qui ont toutes bénéficié d’importants services sociaux. A savoir l’électricité, l’eau potable, les écoles, les routes, les centres de santé...

Il a également rappelé l’augmentation continue des revenus des planteurs de coton. Ceux-ci sont passés de 87 milliards de FCFA en 2016-2017 à 122 milliards de FCFA en 2018-2019.

Le Chef du gouvernement a exhorté les acteurs politiques à adopter un comportement de paix, gage de stabilité et de développement. Au cours d’une rencontre avec les Rois et Chefs traditionnels, en marge de la cérémonie d’hommage, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a exhorté les Rois et Chefs traditionnels à s’investir dans la recherche de la paix et la cohésion sociale à travers le pays. Amadou Gon Coulibaly a dit son attachement aux valeurs de paix, de travail et de cohésion entre les filles et fils de la Côte d’Ivoire.



Rappelons que cette exhortation des Ivoiriens par le Premier Ministre Amadou Gon à soutenir les actions du Président Alassane Ouattara intervient dans un contexte où le RHDP (parti au pouvoir) a perdu deux de ses plus gros soutiens que sont Henri Konan Bédié du PDCI et Guillaume Soro, ex chef de la rébellion armée de septembre 2002. Une rencontre entre Konan Bédié et l'ancien président Laurent Gbagbo ce lundi 29 juillet 2019 à Bruxelles, a d'ailleurs scellé la naissance d'une nouvelle alliance entre les principaux partis de l'opposition que sont le FPI et le PDCI-RDA dans la perspective de la présidentielle d'octobre 2020.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus