BAC 2019 : "Ces résultats cachent l'échec collectif", selon Lobognon

Alain Lobognon critique le taux de réussite au bac 2019
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 juillet 2019 à 18:24 | mis à jour le 29 juillet 2019 à 18:27

Les résultats du bac 2019 sont connus depuis ce lundi 29 juillet 2019 après-midi. Les chiffres officiels annoncent un taux de réussite de 41, 23 % contre 46,09 % l'année dernière. Cette chute n'a pas échappé à Alain Lobognon, le député de Fresco, ville côtière de la Côte d'Ivoire.

Bac 2019, la baisse du taux de réussite interpelle Lobognon

Début juillet 2019, Alain Lobognon critiquait les actions posées par Kandia Camara en vue de lutter contre la fraude aux examens scolaires. En effet, la ministre de l' Éducation nationale, de l' Enseignement technique et de la Formation professionnelle a clairement fait savoir que les tricheurs subiraient la rigueur de la loi. "Je voudrais dire que depuis quelques années, nous menons une lutte acharnée contre la fraude. Et nous le faisons dans l’intérêt de nos élèves, dans l’intérêt du système éducatif parce que nous voulons crédibiliser davantage nos diplômes", déclarait Kandia Camara.

Pour Alain Lobognon, au contraire, "la lutte contre la corruption et la fraude à tous les niveaux ne se limitera pas aux déclarations de bonnes intentions". L'ancien ministre de la Promotion de la jeunesse des Sports et Loisirs a avancé que "dans un pays où les enfants n'ont pas achevé le programme scolaire, on ne cache pas les insuffisances du système scolaire avec une affaire de fraudes aux examens". Il a aussi ajouté que "la fraude et la corruption aux examens et concours sont désormais les 14e et 15e institutions en Côte d' Ivoire".

À la proclamation des résultats du bac 2019, Alain Lobognon a encore critiqué le système éducatif ivoirien. "Malgré une année scolaire escamotée, je rends hommage aux admis au Bac 2019 et à leurs parents pour les sacrifices consentis. Personne au niveau des autorités ne devrait se satisfaire de ces résultats qui cachent en réalité l’échec collectif à rebâtir l’école ivoirienne", a-t-il publié sur son compte Twitter.

Pour cette année, au niveau de l'enseignement général, la série A1 remporte la palme avec un taux de 45,48 %, suivie de A2 39,32 %, C 35,92 % et D 40,87%.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus