Présidentielle 2020: Guillaume Soro, Bédié, Gbagbo et Duncan écartés?

Guillaume Soro pourrait être écarter de la course à la présidence de la République
Par David Yala
Publié le 08 août 2019 à 11:28 | mis à jour le 08 août 2019 à 11:28

La candidature de Guillaume Soro à la présidentielle de 2020 est-elle menacée? En tout cas, Alassane Ouattara s’apprête à introduire auprès du parlement ivoirien un projet de modification de la nouvelle Constitution votée en 2016 par référendum. Au menu de cette modification, pourrait figurer l’article relatif à l’âge du candidat à la présidence de la République. Ci-dessous, Mamadou Traoré, un proche de Guillaume Soro, revèle les dessous de la modification de la Constitution annoncée par le Président Ouattara.

Guillaume Soro pourrait être écarter de la course à la présidence de la République

(…) Or donc on nous a floués ! Car on nous a dit qu'on voulait modifier la constitution pour y extraire tous les articles confligènes.
Djaaaaa...c'était pour y introduire des articles flous afin de se donner la possibilité de faire encore d'autres mandats en violation flagrante de ses propres engagements et de la constitution! Or donc, on nous a menti ! 
Car on a fait sauter le verrou de l'âge dans la nouvelle constitution pour selon eux mettre fin aux constitutions taillées sur mesure. 
Djaaaaa..c'était pour trouver un prétexte pour tenter de se présenter à nouveau à l'élection présidentielle de 2020! Même si on décide de ne plus se présenter, on a décidé d'écarter ses potentiels adversaires à travers des textes faits sur mesure pour positionner son poulain.

En effet des rumeurs persistantes nous disent qu'on veux modifier la constitution pour faire revenir le verrou de l’âge à 75 pour écarter Gbagbo et Bedié et même Duncan. 
Ainsi, si on décide de ne pas être candidat, on ne permettra pas à ses pires ennemis de l'être. Ces mêmes rumeurs nous informent également qu'on veut faire monter l'âge de la candidature à la présidentielle à 50 pour écarter Guillaume Soro qui aura 48 ans en 2020 et pour également écarter tous les jeunes qui aspirent gouverner le pays.
N'est ce pas là une loi taillée sur mesure ? 
N'est ce pas là un mépris souverain pour la jeunesse, l'avenir de notre pays ?


''(...) Mais Guilaume Soro sera élu en 2020''

Eux qui disaient passer le flambeau à une nouvelle génération!
 De quelle génération parle t-on ?
 Jeunes de Cote d'Ivoire, grands suiveurs de leur parti, vous êtes prévenus. Or donc on a abusé de nous!
 Car quand ils étaient dans l'opposition, ils ont toujours dénoncé les constitutions taillées sur mesure. 
Djaaaaa...c'était pour venir faire la même chose une fois parvenus au pouvoir ! Or donc ils nous ont trompés !
 Car dans l'opposition, ils nous ont fait croire qu'une loi prise par la majorité au pouvoir pouvait être combattue. Et ils ont combattu toutes les lois prises par les majorités au pouvoir. 
Djaaaaa..c'était pour venir nous dire aujourd'hui qu'une loi prise par leur majorité est une loi divine! Or donc, pour parler comme les enfants, ce sont des VI(Vendeurs d'Illusions)?
 Or donc on nous a enfarinés ?


Or donc Laurent Gbagbo n'était pas le seul boulanger et pâtissier de la Côte d'Ivoire ? 
Or donc, il a fait des émules en Côte d'Ivoire ? Mais nous ne ferons pas comme eux pour faire changer ces lois.
Nous ne rendrons pas le pays ingouvernable comme ils l'ont fait pour combattre les lois et constitution qu'ils ont trouvé mauvaises.
 Nous n'allons pas tout gnangami (mélanger) pour les obliger à organiser des élections justes, crédibles et transparentes. Nous allons tout simplement dénoncer avec bruit et insistance leurs pratiques afin de préparer l'opinion à les chasser du pouvoir en Octobre 2020 à travers les urnes. Que Dieu nous donne une bonne santé et une longue vie pour assister à la passation des charges entre leur mentor et Guillaume Soro en Novembre ou en Décembre 2020.

NB: Les titre, sous titres et chapeau sont de la rédactio


Afficher les commentaires
Articles les plus lus