Voici ce qu'il s'est réellement passé entre Bédié et Gbagbo à Bruxelles

Dr Blé Christophe a livré des secrets sur la rencontre Bédié-Gbagbo
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 09 septembre 2019 à 13:31 | mis à jour le 09 septembre 2019 à 13:31

Médecin particulier de l’ancien chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, Dr Blé Christophe, s’est entretenu, dimanche 9 septembre 2009, avec les anciens de la jeunesse du Front populaire ivoirien, réunis au sein du Réseau des Anciens de la JFPI.

Ce que dit Dr Blé Christophe sur le rapprochement Bédié-Gbagbo, ses révélations sur la rencontre entre les deux hommes

Le secrétaire général adjoint du Front populaire ivoirien, y à cette occasion évoqué la question du rapprochement entre les deux anciens chefs d’Etat ivoiriens, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. A en croire Dr Blé Christophe, le rapprochement observé, ces derniers temps entre le président du FPI et son homologue du PDCI-RDA, est porteur d’espoir pour la Côte d’Ivoire dans sa quête de paix et de réconciliation nationale. « La rencontre BEDIE-GBAGBO est donc une rencontre qui donne de l'espoir à la Côte d'Ivoire parce qu'elle rend possible la paix et la réconciliation nationale », a exprimé le médecin de Laurent Gbagbo.

Autour du thème « Les enjeux politiques de la rencontre Bédié-Gbagbo à Bruxelles », le médecin particulier de Laurent Gbagbo, qui fut un témoin privilégié de la rencontre entre les deux adversaires politiques d’hier, est revenu point par point sur les grands moments de cette rencontre historique qui a eu lieu le lundi 29 juillet dernier à Bruxelles.

Ci-dessous les révélations de Dr Blé Christophe sur la rencontre Bédié-Gbagbo

Je suis très heureux d'être avec vous. C'est avec joie que je veux vous dire ceci : DIEU qui a permis que nous soyons là nous éclaire abondamment. J'aimerais saluer le représentant du PDCI-RDA présent dans la salle. Je suis là ce soir en tant que témoin privilégié d'une rencontre à Bruxelles et c'est en tant que témoin je porterai la parole.

Il y a eu 3 grandes salles qui avaient été disposées : La salle de la plénière, la salle où les 2 doivent se retrouver pour un tête-à-tête, une suite pour la femme du Président Bédié.

Le Président HENRI KONAN BÉDIÉ est arrivé à 11hrs. Le président LAURENT GBAGBO est allé saluer son grand frère en l'embrassant puis nous nous sommes dirigés vers la grande salle. Bédié est rentré dans la salle et a salué toute la délégation. Il y avait une atmosphère paisible. Il y avait une sérénité extraordinaire et tout se passait avec calme et joie. C'était extraordinaire.

Dans la pure tradition africaine, il fallait procéder à la demande des nouvelles. Le président LAURENT GBAGBO avait prévu 2 bouteilles de liqueur pour laver les pieds de ses hôtes et a ensuite demandé les nouvelles au Président BEDIÉ. C'est son Directeur de cabinet, N'DRI NARCISSE, qui a donné les nouvelles en ces termes: Le président BEDIE se réjouissait de l'acquittement de son jeune frère LAURENT GBAGBO et lui souhaite un retour rapide en Côte d'Ivoire pour participer au processus de réconciliation nationale. Sa volonté de voir le président LAURENT GBAGBO au pays est si vive.

Après les Présidents GBAGBO-BÉDIÉ se sont retirés et enfermés dans la salle prévue pour le tête-à-tête. Ils y sont restés pendant près d'Une heure. Autour de cette salle, il avait une paix qui régnait et une onction était sur la salle. Quand ils ont fini le tête-à-tête, ils sont venus dans la salle de la plénière.

Le communiqué qui a suivi est une parole de fraternité, de compassion, et d'engagement à une paix véritable. Puis Les deux anciens Chefs d'Etats se sont retirés avec leurs épouses pour aller déjeuner. Nous autres aussi, sommes retirés aussi pour déjeuner. Après le déjeuner, le Président BEDIÉ a pris la route pour Paris. J'étais dans la voiture de retour avec le Président LAURENT GBAGBO quand le téléphone sonna et au bout du fils, le Président BEDIÉ qui a informé qu'ils étaient bien arrivés. "


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus