"Alassane Ouattara sera candidat aux élections présidentielles de 2020"

Alassane Ouattara, candidat, pas candidat ?
Par K. Richard Kouassi
Publié le 27 septembre 2019 à 10:37 | mis à jour le 27 septembre 2019 à 13:08

À treize mois de la présidentielle de 2020, Alassane Ouattara ne lésine pas sur les moyens pour semer le doute dans le camp de ses adversaires. Le président ivoirien qui avait promis de se retirer l'année prochaine, ne semble pas du tout pressé de quitter le sommet de l'État. En visite dans la région du N'zi, depuis le mercredi 25 septembre 2019, il a fait un mystère sur sa probable candidature à la prochaine échéance électorale.

Alassane Ouattara, candidat, pas candidat ?

"À l’occasion de mes 75 ans, ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020", déclarait Alassane Ouattara le 5 janvier 2017. Deux ans plus tard, le discours du président ivoirien a changé et celui-ci évoque sa candidature de manière voilée. Déjà, dans une interview accordée à Jeune Afrique, en juin 2018, le chef de l'État n'a pas écarté la possibilité pour lui de se mettre en lice pour un troisième mandat.

"La nouvelle Constitution m'autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu'à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d'Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes",a confié Alassane Ouattara. Cette sortie du numéro un ivoirien a été interprétée par ses adversaires comme une tentative de passage en force.

Alassane Ouattara qui a entamé une visite d'État dans la région du N'zi (centre-est de la Côte d'Ivoire), est revenu sur la question lors d'un échange avec les populations de Dimbokro, le jeudi 26 septembre. "Je voudrais insister pour dire que je n'ai pas encore pris de décision par rapport à la prochaine élection présidentielle. J'attends de savoir ce que vous souhaitez avant de prendre ma décision. Notamment au niveau de mon parti, le RHDP", a laissé entendre l'ancien directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI).

Ces propos d' Alassane Ouattara n'ont pas manqué d'irriter Mamadou Koulibaly. Le fondateur de LIDER (Liberté et démocratie pour la République, opposition) soutient que l'actuel homme fort de la Côte d'Ivoire sera bel et bien candidat. "Je vous avais dit qu' Alassane Ouattara sera candidat aux élections présidentielles de 2020, il n’est pas prêt à laisser le pouvoir, alors nous devons mettre fin à cette mascarade politique", a affirmé Mamadou Koulibaly dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Puis le professeur d'économie d'ajouter : "Le moment est venu pour que nous reprenions le flambeau de ce pays et le redonner à ceux qui ont vraiment envie de faire avancer la Côte d’Ivoire, non pas à un clan qui vient pour s’enrichir et se moquer des populations ivoiriennes." Mamadou Koulibaly a déjà annoncé sa candidature pour la présidentielle de 2020. Il portera les couleurs de LIDER.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus