RHDP: Bictogo ne veut pas de la candidature de Gon Coulibaly en 2020

Candidature de Gon Coulibaly en 2020 : Bictogo n'en veut pas !
Par K. Richard Kouassi
Publié le 24 octobre 2019 à 10:48 | mis à jour le 24 octobre 2019 à 11:41

Amadou Gon Coulibaly apparait comme le futur successeur d' Alassane Ouattara, qui devait prendre sa retraite l'année prochaine. L'information circule de plus en plus dans l'entourage du président ivoirien. Et pourtant, le Premier ministre ne fait pas l'unanimité au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Des cadres issus du camp du chef de l'Etat voient d'un mauvais oeil le choix du chef du gouvernement pour porter les couleurs de la coalition au pouvoir à la présidentielle d'octobre 2020.

Candidature de Gon Coulibaly en 2020 : Bictogo n'en veut pas !

La question d'un probable 3e mandat d' Alassane Ouattara revient sans cesse dans l'arène politique ivoirienne. Alors que les opposants sont convaincus que le président de la République sera bel et bien candidat en octobre 2020, des informations insistantes font croire que le patron du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix se prépare plutôt à asseoir Amadou Gon Coulibaly dans le fauteuil présidentiel.

On se souvient qu'à la mi-juillet, le chef de l'État avait émis le souhait de transmettre le pouvoir à la nouvelle génération. "La France a aujourd'hui un président qui a 40 ans, je ne dis pas que je suis vieux, mais cela donne à réfléchir. Le monde change. Nous devons travailler le président Bédié et moi, la main dans la main pour transférer le pouvoir à une nouvelle génération en 2020", déclarait le numéro un ivoirien à la faveur de l'assemblée générale constitutive du RHDP. C'est donc dans cet objectif qu' Alassane Ouattara, qui achève son second mandat, a décidé de porter son choix sur Amadou Gon Coulibaly pour prendre les destinées de la Côte d'Ivoire.

Au sein de la coalition au pouvoir, des proches de Ouattara estiment que Gon Coulibaly ne fait pas le bon candidat. Parmi ceux qui ne croient pas en cet homme, figure Adama Bictogo. Le directeur exécutif du RHDP pense que son mentor a fait un mauvais casting. Dans la parution numéro 810 du 23 octobre 2019, La Lettre du Continent nous apprend qu'il y a quelques jours, l'homme d'affaires ivoirien a encore signifié son désaccord à Alassane Ouattara en ce qui concerne le choix de Gon Coulibaly.

En fait, il est reproché au "dauphin" de Ouattara son manque de charisme et son absence de popularité. D'ailleurs, lui-même avait pris des dispositions pour soigner son image. Apparemment, les résultats récoltés par Gon Coulibaly ne sont toujours pas du gout de cadres du RHDP qui continuent de refuser dans le grand secret la candidature du Premier ministre .


Afficher les commentaires
Articles les plus lus