Plus de 40 milliards de FCFA pour réhabiliter le CHU de Yopougon

Le Français SETAO/Bouygues à la manoeuvre au CHU de Yopougon

Le CHU de Yopougon en réhabilitation
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 30 octobre 2019 à 10:13 | mis à jour le 30 octobre 2019 à 10:14

Après moult tractations, le CHU de Yopougon sera effectivement fermé dès ce week-end pour travaux. Le gouvernement ivoirien a cassé sa tirelire pour y extraire plusieurs dizaines de milliards de FCFA pour donner fière allure à cet hôpital par les soins de la multinationale française Bouygues.

Le Français SETAO/Bouygues à la manoeuvre au CHU de Yopougon

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon est plus malade que les malades qui y vont pour recouvrer la santé. Des inondations, des appareils non fonctionnels, des malades couchés à même le sol par manque de lits, voici autant de situations déplorables qui ont poussé les autorités ivoiriennes a décidé de la fermeture du plus grand hôpital de la plus grande commune de Côte d'Ivoire, ce samedi 2 mai, afin d'entamer sa réhabilitation.

Aussi, dans le cadre des activités de l’Unité de pilotage du programme hospitalier 2018-2020 (UPPH), le gouvernement ivoirien, représenté par les ministres de la Santé, de l’Économie et des Finances, du Budget et du portefeuille de l’État, a procédé à la signature deux conventions, ce mardi 29 octobre 2019. La cérémonie de signature qui s'est déroulée au sein de la Primature a vu la signature d’accord et de marché entre l’État de Côte d’Ivoire et SETAO/Bouygues Bâtiment International pour la rénovation du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon d’un coût de 40 819 000 000 F CFA.

La seconde a trait à la signature du marché entre l’État de Côte d’Ivoire et AGENTIS International pour la construction de cinq services hospitaliers neufs [Toumodi (Traumatologie), Daoukro (Urgences), Séguéla (Urgences), Abengourou (Imagerie médicale) et à Bouna ( Noyau Chaud)], avec un coût de réalisation de 22 milliards F CFA.

Dr Eugène Aka Aouélé, ministre ivoirien de la Santé, a donc exprimé l'espoir placé en cette réhabilitation du CHU de Yopougon et des autres structures sanitaires à travers le pays : « C’est une nouvelle page qui s’ouvre en Côte d’Ivoire pour la réalisation et le suivi jusqu’à la livraison de ces infrastructures. »


Afficher les commentaires
Articles les plus lus