Meurtre du jeune footballeur à Adjamé, la police interpelle 3 individus

La police a mis la main sur 3 microbes
Par Mael Espoir
Publié le 14 novembre 2019 à 17:51 | mis à jour le 14 novembre 2019 à 17:51

Trois jours après le meurtre de Tambadou Ibrahim dit Tambadou Ibrahim, la police a mis la main sur trois assassins. Les recherches ont permis de mettre la main sur les individus qui ont ôté la vie à l'adolescent dans la commune d'Adjamé.

La police interpelle 3 assassins du jeune Lukaku Tambadou

Tambadou Ibrahim, le jeune élève footballeur portant le sobriquet de Lukaku Tambadou, âgé de 15 ans, a trouvé la mort dans la fleur de l'âge, dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 novembre 2019, non loin de la mairie d'Adjamé. Alors qu'il revenait de la mosquée après la prière de la nuit sainte du Maouloud, ce jeune amoureux du ballon rond, pourtant promu à bel avenir, est tombé sur une bande de jeunes malfrats, animés par l'amour du gain facile. Mécontents du fait que Lukaku Tambadou ait essayé de cacher son téléphone, ces bandits se sont rués sur lui, en lui assénant de violents coups de couteau sur tout le corps. Affaibli, le jeune Lukaku Tambadou s'écroule et succombe à ses blessures. Au lendemain de ce crime, les photos de la victime ont inondé la toile et plusieurs internautes ont demandé à ce que justice soit faite.

De son côté, la police s'est lancée aux trousses des meurtriers. Les fins limiers de la police sont parvenus à mettre la main sur les assassins du jeune Tambadou. L'information a été rendue publique via un communiqué publié sur la page Facebook de la direction générale de la Police nationale de Côte d'Ivoire .

'' Tambadou Ibrahim, 15 ans, élève, a été assassiné dans la nuit du 9 au 10 novembre 2019 à Adjamé derrière la mairie par des enfants en conflit avec la Loi. Le mercredi 13 novembre 2019, le Commissaire de Police OUFFOUET HYACINTHE, Prix d'Excellence du meilleur Policier 2016 et ses hommes ont interpellé trois (3) des meurtriers. Il s'agit de :

- D.S, alias Poutchou, 18 ans, Ivoirien, se disant commerçant, a été interpellé à Abobo;

- S.A, alias Peter, 15 ans, Mécanicien a été interpellé à Attécoubé;

- C.M, alias Attakabé, 15 ans, élève, a été interpellé à Attécoubé.

Le téléphone portable, le portefeuille et autres objets appartenant à la victime et les armes ayant servi à l'assassiner ont été retrouvés'’, pouvait on lire dans ledit communiqué.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus