Meeting PDCI-FPI le 21 décembre à Yop-Ficgayo: Y'a problème

Place Ficgayo, champ de bataille entre pouvoir et opposition

Meeting  de l'opposition à la Place Ficgayo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 décembre 2019 à 13:00 | mis à jour le 13 décembre 2019 à 15:18

La coalition de l'opposition constituée du PDCI et du FPI a programmé un meeting à la Place Ficgayo de Yopougon, le 21 décembre 2019. Le hic c'est qu'à cette même date et sur le même espace, la mairie de Yopougon a accordé une autorisation à une ONG pour une séance de prière.

Place Ficgayo, champ de bataille entre pouvoir et opposition ?

Initialement prévu pour le 14 décembre 2019, le meeting de l'opposition a été reporté au 21 décembre, mais le lieu, à savoir la Place Ficgayo, a été maintenu. Lors de la conférence de presse conjointe animée ce jeudi, Maurice Kakou Guikahué révèle que ladite place leur a été accordée par le Député-Maire RHDP (parti présidentiel), Gilbert Koné Kafana. « Nous avons informé le maire de cette nouvelle date, et elle nous a été accordée », révèle le collaborateur d'Henri Konan Bédié.

Mais contre toute attente, la mairie de Yopougon a accordé une autorisation municipale, signée le 9 décembre 2019, à l'ONG OIPES afin de tenir une séance de prière à la Place Ficgayo, ce 21 décembre 2019 de 9h à 13 heures. Date et lieu qui coïncident avec le meeting de l'opposition à Yopougon. Le Secrétaire exécutif du PDCI ne démord pour autant pas. Car, prévient-il « le meeting aura bel et bien lieu le samedi 21 décembre à la place Ficgayo de Yopougon ».

Notons qu'Emmanuel Macron sera en visite de travail en Côte d'Ivoire du 20 au 22 décembre 2019. Le bras de fer autour de la place Ficgayo est susceptible de créer des troubles à l'ordre public qui ne seront nullement pas les bienvenus lors du séjour du président français en terre ivoirienne.

Autorisation municipale accordée à l'ONG OIPES


Afficher les commentaires
Articles les plus lus