Place Ficgayo, meeting du RHDP autorisé, celui de l'opposition interdit

L' opposition déroutée pour son meeting de Yopougon Ficgayo

Le PDCI et l'opposition déroutés
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 17 décembre 2019 à 10:30 | mis à jour le 17 décembre 2019 à 10:59

La coalition de l'opposition composée du CRDP (PDCI et autres partis politiques) et du FPI pourra-t-elle tenir sa manifestation à la date et au lieu initialement indiqués ? La mesure d'interdiction prise par le Maire de Yopougon vient tout remettre en cause.

Le PDCI et l'opposition déroutés pour leur meeting de Yopougon-Ficgayo

La Coalition de la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP) d'Henri Konan Bédié, Président du PDCI, et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo ont décidé d'organiser un giga meeting à la place Ficgayo de Yopougon, le 21 décembre prochain. À travers cette manifestation, l'opposition ivoirienne entendait se faire entendre quant à ses revendications politiques tenant au processus électoral et à la réconciliation nationale.

Nous apprenons cependant qu'à cette même date, l'ONG OIPES organise une séance de prière sur ladite place, manifestation ayant bénéficié d'une autorisation municipale signée le 9 décembre 2019.

Mais contre toute attente, le Maire de Yopougon, Gilbert Koné Kafana a pris un Arrêté municipal « interdisant toutes manifestations publiques pouvant entrainer des mouvements de foule sur les espaces ouverts de la commune de Yopougon du lundi 16 décembre au lundi 5 janvier 2019 », sous peine de sanction. « Tout contrevenant à ce présent Arrêté s'exposera aux mesures prévues par la loi », précise la mesure d'interdiction.

Et pourtant le samedi 14 décembre, le RHDP organisait à la Place Ficgayo, son Meeting d’investiture des Coordonnateurs de Yopougon-Songon, Attecoubé-Plateau et Abobo-Anyama. Du deux poids deux mesures, pourrait-ont dire.

Notons que la date choisie par l'opposition ivoirienne pour tenir sa manifestation coïncide avec la présence du Président français Emmanuel Macron en Côte d'Ivoire. Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI, avait martelé, lors de sa conférence de presse que « le meeting aura bel et bien lieu le samedi 21 décembre à la place Ficgayo de Yopougon ». Ces opposants au régime d'Alassane Ouattara vont-ils outrepasser l'Arrêté municipal pour tenir leur manifestation ? Wait and see.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus