Plateau: Tapis rouge à Mme Bédié et Simone Gbagbo, Mme Ouattara ignorée

Simone Gbagbo et Henriette Konan Bédié font sensation à l'inauguration du parc Mandela pour la paix
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 03 février 2020 à 18:23 | mis à jour le 03 février 2020 à 19:15

Les deux anciennes Premières dames de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo et Henriette Konan Bédié, se sont chaleureusement rencontrées, lundi 3 février 2020 à l'occasion de la cérémonie d'inauguration de l'espace Mandela pour la paix, au Plateau.

Simone Gbagbo et Henriette Konan Bédié font sensation à l'inauguration du parc Mandela pour la paix

À l'instar de leurs époux respectifs, Simone Ehivet Gbagbo et Henriette Konan Bédié semblent avoir fumé le calumet de la paix, après plus d'une décennie de relations tendues, du fait de la crise militaro-politique de 2002-2011. Les frères ennemis d'hier, Laurent Gbagbo, président du FPI, et Henri Konan Bédié se font de plus en plus proches, surtout depuis leur rencontre historique du lundi 29 juillet 2019, favorisée par la détérioration des relations entre le président du PDCI et son ex allié Alassane Ouattara.

Ce lundi 3 février 2020, lors de l'inauguration du parc Mandela pour la paix (Mandela Peace Park) au Plateau, l'épouse de Laurent Gbagbo et la "biche royale" du Sphinx de Daoukro se sont illustrées à travers de chaudes accolades, traduisant ainsi l'image de deux personnes ayant fait le choix de taire leurs différends pour ensemble regarder dans la même direction.

"Merci à nos Premières Dames car votre présence augure des lendemains meilleurs", a réagi Ehouo Jacques, premier magistrat de la cité des affaires d'Abidjan. La place Mandela, a-t-il expliqué, se veut un symbole de réconciliation qui consacre la paix et le rayonnement de la Côte d'Ivoire. "Puisse Mandela peace Park nous aider à vivre ensemble", a déclaré le maire PDCI-RDA de la commune du Plateau.

Simone Gbagbo et Henriette Konan Bédié avaient à leurs côtés les ministres Bandama Maurice, de la Culture, Amadou Koné des Transports, et Sidi Touré de la Communication, ainsi que des membres de la famille de Nelson Mandela. La cérémonie s'est tenue dans une ambiance cordiale. Seul bémol, l'absence remarquée de l'actuelle Première Dame de Côte d'Ivoire, Dominique Ouattara, dont nous ignorons pour l’instant les raisons.

L'ouvrage a coûté environ 1 milliard FCFA financé par la mairie du Plateau et la compagnie sudafricaine de téléphonie mobile, MTN.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus