Mamadou Traoré : "Guillaume Soro détient des vérités choquantes"

Mamadou Traoré :
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 février 2020 à 13:22 | mis à jour le 05 février 2020 à 14:03

Mamadou Traoré, farouche défenseur de Guillaume Soro, est très actif sur les réseaux sociaux. L'ancien directeur général de l'Institut national de formation sociale (INFS) ne laisse aucun répit aux détracteurs de son mentor sur la toile. Mercredi 5 février 2020, le soroiste a mis en garde le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) face aux attaques contre le député de Ferké. D’ans une publication sur sa page Facebook, il a fait savoir que son leader détient des "vérités plus choquantes sur l'implication de certains" dans la rébellion ivoirienne de 2002.

Mamadou Traoré, farouche défenseur de Guillaume Soro

Visé par un mandat d'arrêt international depuis le lundi 23 décembre 2019, Guillaume Soro vit un exil forcé en France. Le président du mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS) aurait tenté de déstabiliser le régime d'Alassane Ouattara.

Certains de ses proches, dont Alain Lobognon, Konbé Tehfour, Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul, sont actuellement en prison. L'ancien chef rebelle s'est déclaré candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 et se dit prêt à défier Alassane Ouattara, qu'il accuse de promesses non tenues.

En effet, le mardi 28 janvier 2020, l'ex-député de l'Assemblée nationale ivoirienne a révélé que la pomme de discorde entre lui et le chef de l'État est née quand ce denier a refusé de respecter ses engagements.

"M. Ouattara m’a fait 3 promesses devant Blaise Compaoré, ensuite devant un guide religieux, si je venais à le faire président. Il devrait me reconduire comme Premier ministre jusqu’en 2015. Il n’a pas tenu. Il devrait me faire N°2 du RDR. D’ailleurs, le poste de vice-président créé en 2008 m’était réservé. Il n’a pas tenu. Il devrait faire ses deux mandats et me soutenir à être président après ses deux mandats présidentiels. Il n’a pas tenu", a affirmé le mentor de Mamadou Traoré face à la presse.

Suite à cette sortie du patron des soroistes, des langues se sont déliées pour dénoncer cette attitude de l'ex-leader de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI), car Guillaume Soro aurait dû garder ces informations dans le secret.

Pour Mamadou Traoré, il n'est pas question que son mentor se taise. "Il a cette grande capacité de garder enfouis dans son profond ventre des secrets inimaginables. Qu'on ne le pousse pas à les sortir. Son nom est déjà gâté avec la rébellion qu'il a seul assumée", a-t-il fait savoir.

Poursuivant, il a proféré des mises en garde contre les adversaires de Soro. "Que ceux qui ont peur que leurs noms ne soient gâtés deux fois plus que celui de Guillaume Soro, demandent à leurs lieutenants de ne plus l'attaquer sur la rébellion et ses conséquences. Sinon, il risque de dire encore des vérités plus choquantes sur l'implication de certains dans cette rébellion", a prévenu Mamadou Traoré.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus