Yopougon: Fermée, la clinique Le Grand Centre reprend du service

Aka Aouélé, ministre de la Santé a décidé de la reouverture de Clinique Grand centre
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 08 février 2020 à 13:47 | mis à jour le 08 février 2020 à 13:47

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a levé les sanctions prises le mois dernier contre la Clinique médicale «Le Grand centre », située dans la commune de Yopougon.

La Clinique "Le Grand centre" autorisée à rouvrir ses portes

L’affaire avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. La décision du ministère de la Santé et de l’hygiène publique de fermer la clinique médicale "Le Grand centre", pour violation du code de déontologie médicale.

Cette décision qui avait été saluée par des personnes, était relative à ce qu’il convient de dénommer l’affaire «Dally Maelisa Elisa ».

Un nourrisson de 11 mois qu’aurait volontairement laissé mourir le personnel médical de cette clinique. En effet, le 4 janvier 2020, la petite Dally Maelisa Élisa, dans un état très critique, est transportée dans le centre de santé.

Sur place, le service médical exige aux parents de la petite la somme de 1 million de FCFA, représentant la caution à verser avant toute prise en charge de l’innocente fillette.

Une somme qui s’avére hors de portée pour les parents de la petite Melisa. Aucun accord n’est trouvé entre les deux parties, malgré les supplications des parents de la petite fille.

La clinique Le Grand centre ferme ses portes au bébé de 11 mois qui décède par la suite. La culpabilité du corps médical étant parfaitement établie, le ministre Aka Aouélé avait décidé de la fermeture de ladite clinique, sise à Yopougon Niangon cité CIE, pour une période de 30 jours, pour «violation à la législation et à la réglementation sanitaire ainsi qu’au code de déontologie médicale ».

Un mois plus tard, conformément à la durée de la sanction prise par la tutelle, le ministre Aka Aouélé, en charge de la Santé, a décidé de la levée de toutes les sanctions, en raison du respect de toutes les mesures prises par le ministère.

«Suite à la fermeture de la clinique médicale ''Le Grand Centre'' située dans la commune de Yopougon, le 7 janvier dernier, due à un dysfonctionnement dans l'offre de soins, le Ministère de la Santé et de l'Hygiène, ayant constaté que les mesures prises ont été respectées par ladite clinique, a décidé de lever la sanction qui frappait la clinique Le Grand Centre », a indiqué le ministre Aka Aouélé, dans un communiqué.

Ajoutant que la clinique médicale Le Grand centre est autorisée à rouvrir ses portes aux patients à compter du vendredi 7 février.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus