Coronavirus : Comment se soigne cette maladie qui affole l'Europe

Les Coronavirus n'est pas une maladie incurable, loin de là. Un simple traitement peut permettre de guérir de cette maladie.

Coronavirus, le Pr didier-raoult parle de sa guerrison
Par Gary SLM
Publié le 26 février 2020 à 09:06 | mis à jour le 26 février 2020 à 11:31

Les Coronavirus, c’est l’épidémie qui tient en alerte maximale tous les pays du monde. En fait-on des tonnes avec cette maladie très facile à guérir ?

Les Coronavirus, une épidémie guérissable ?

Plusieurs voyageurs allant ou en provenance d’Asie ont déjà été mis en quarantaine dans plusieurs pays pour éviter qu’ils contaminent d’autres personnes avec les Coronavirus qu’ils auraient pu contracter dans ces pays. L’annonce de plus de 169 contaminations en Corée du Sud et de 52 morts a amplifié la peur de l'épidémie.

Pourtant selon le Pr Didier Raoult, un simple traitement contre le paludisme, maladie répandue en Afrique, pourrait suffire pour guérir les Coronavirus. Un banal traitement à la chloroquine aurait montré des signes d’une grande efficacité contre les Coronavirus.

Confirmation d’un cas de guérison en Chine

Pour le Pr Didier Raoult, directeur de l'Institut Méditerranée Infection à Marseille, en s'appuyant sur les résultats d'une étude clinique chinoise, cette maladie est beaucoup moins dangereuse qu’elle ne parait.

Pour preuve, l’Ambassade de Chine au Cameroun a confirmé un cas de guérison.

« Nous confirmons ceci: le jeune étudiant camerounais atteint par le nouveau coronavirus est complètement guéri et sorti de l’hôpital le 10 février 2020 », avait posté le service diplomatique sur son compte Twitter le 5 février dernier.

Qu'est-ce que l'épidémie des Coronavirus ?

Selon le Magazine Santé, C'est un virus, le Covid-19 (anciennement appelé 2019-nCoV). Il est apparu en Chine, fin décembre 2019. Ce virus appartient à une grande famille de virus, les coronavirus. Ils peuvent aussi bien provoquer un simple rhume qu’une grave infection respiratoire de type pneumonie, à l’origine d’épidémies mortelles comme ce fut le cas avec le Sras ou le Mers et maintenant avec le Covid-19.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus