Soukeina Koné: ''Je n'ai jamais porté main à mon père Alpha Blondy''

Soukeina Koné à Alpha Blondy: ''J'espère qu'il me pardonnera''
Par Mael Espoir
Publié le 04 mars 2020 à 20:02 | mis à jour le 04 mars 2020 à 20:02

La fille d'Alpha Blondy, Soukeina Koné, qui était présente mardi à l'émission Peopl'Emik sur la troisième chaine nationale, a révélé qu'elle n'a jamais levé la main sur son père.

Soukeina Koné à son père Alpha Blondy: ''J'espère qu'il me pardonnera''

Le célèbre artiste ivoirien, Alpha Blondy, est très remonté contre sa fille Soukeina Koné. Après que celle-ci a révélé que son père n'avait jamais été divorcé de sa mère Ran Young Hong, suspectant même la nouvelle épouse de son père Aelyssa Darragi de l'avoir envoûté, le chanteur est très rapidement monté au créneau pour non seulement apporté les preuves de son divorce mais aussi, régler ses comptes avec sa fille.

''Soukeina, je crois avoir payé ses cours en Europe pour ses études d'ingénieur, mais elle ne m'a jamais présenté son diplôme. Je l'ai prise dans ma radio où je lui versais un salaire d'un million et demi par mois; elle est venue deux fois ou trois fois, mais elle n'est plus revenue. Elle m'a présenté son soi disant copain, annonçant qu'elle voulait se marier. Soukeina m'a donné un coup de poing sur la gueule. Est-ce qu'on peut porter main à son père? Soukeina et sa mère veulent me tuer pour prendre mon heritage...'', avait déclaré Jagger.

Puis d'ajouter: ''Quand elle lève la main sur moi, je lui ai dit: Soukeina, regarde moi pour la dernière fois. Toi et moi, nous n'avons plus rien à nous dire. Si je meurs, ne viens pas. Si tu meurs, je ne viendrai pas'', dira Alpha.

De son côté, Soukeïna Koné a d'abord publié sur sa page Facebook, une capture d'ecran de son diplôme en y ajoutant la légende suivante: ''Je suis diplômée de l’ESRA (Paris 15e arrondissement Félix Faure): Diplôme d'Etudes supérieures des techniques du son, Option Radio avec mention assez bien). Invitée de l'émission Peopl' Emik sur la Rti 3, la fille d'Alpha Blondy a indiqué qu'elle n'a jamais porté main à son père.

''Si je dis que mon père ne dit pas la vérité, je lui manque de respect. Qu'il m'accuse de tout mais je n'ai jamais levé la main sur lui. Moi, tout ce que je veux qu'il comprenne, c'est que je le respecte. Ce n'était pas un manque de respect; ce n'était pas pour le salir mais c'était pour le protéger (...) Je tiens à lui dire que je l'aime; qu'il me manque et j'espère qu'il me pardonnera'', a déclaré la belle Soukeïna Koné.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus