2020 : Candidat du RHDP, Amadou Gon "Nous gagnerons au 1er tour"

Amadou Gon Coulibaly, successeur d'Alassane Ouattara ?

Amadou Gon Coulibaly, Candidat du RHDP en 2020
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 mars 2020 à 09:04 | mis à jour le 13 mars 2020 à 10:27

C'est officiel, Amadou Gon Coulibaly a été désigné candidat du RHDP unifié à l'élection présidentielle de 2020. A peine investi, le Premier ministre promet à son parti la victoire dès le premier tour.

Amadou Gon Coulibaly, successeur d'Alassane Ouattara ?

Le RHDP unifié, Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, a tenu son Conseil politique extraordinaire, ce jeudi 12 mars 2020 au Sofitel Hôtel Ivoire d'Abidjan Cocody. A cette importante réunion du parti présidentiel, Alassane Ouattara, qui avait annoncé son retrait de la course présidentielle devant le Congrès, le 5 mars dernier, a à nouveau plaidé devant ses militants : « Ayez pitié de moi ! Laissez-moi partir. »

Avant de les rassurer de sa disponibilité et surtout sur le profil de son successeur : « Le président Houphouët disait: ‘’vous verrez après moi, les Ivoiriens vont trouver quelqu’un qui fera mieux que moi. Moi, je dis la même chose. Je suis sûr que vous porterez votre choix sur quelqu’un qui fera mieux que Alassane Ouattara. Et je serais là pour accompagner cette personne ».

Et comme il fallait s'y attendre, Amadou Gon Coulibaly a été désigné candidat du RHDP à la Présidentielle de 2020. Eu égard aux réserves émises par certains cadres du parti au pouvoir sur cette candidature, le Premier ministre et collaborateur de longue date du président sortant a tenu, pour sa part, à rasséréner ses camarades de parti.

Nouveau porte-flambeau du RHDP, le chef du gouvernement a tout d'abord été reconnaissant de la confiance en lui placée par Alassane Ouattara après une trentaine années de collaboration. Aussi, avec l'immense capital d'expérience qu'il en tire, Amadou Gon Coulibaly est formel sur la bataille électorale prochaine : « Nous devons gagner ces élections. Le 31 octobre 2020, ça peut paraître lointain, mais c’est quasiment arrivé. Je n’ai pas de doute que nous gagnerons ces élections au premier tour. »


Afficher les commentaires
Articles les plus lus