Coronavirus: Voici la vérité sur les 61 Chinois arrivés en Côte d’Ivoire

Coronavirus : Les 61 Chinois arrivés en Côte d’Ivoire sont en confinement de 14 jours
Par David Yala
Publié le 18 mars 2020 à 11:10 | mis à jour le 18 mars 2020 à 11:10

Face à la situation de la pandémie de la maladie à Coronavirus 2019 (COVID-19) en Côte d’Ivoire, le gouvernement a pris plusieurs mesures préventives.

Coronavirus: Les 61 Chinois arrivés en Côte d’Ivoire sont en confinement de 14 jours

Selon le Ministre ivoirien de la Santé et de l’Hygiène Publique, six (06) cas de la maladie à Coronavirus, confirmés ont été enregistrés à Abidjan. Tous ces cas importés de France et d’Italie, dont deux cas secondaires à Abidjan, ont été pris en charge par les services sanitaires.

Pour faire face à la propagation de la maladie à Coronavirus 2019 (COVID-19) dans notre pays, le Gouvernement a pris plusieurs mesures complémentaires dont la suspension pour une période de 15 jours renouvelable, à compter du 16 mars 2020 à minuit, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19).

Fait majeur! Il a été décidé que les ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens soient soumis à une mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours dès leur entrée sur le territoire ivoirien dans les centres réquisitionnés par l’Etat. C’est dans cette atmosphère que 61 Chinois résidant en Côte d’Ivoire, ont atterri mardi 17 mars 2020 à 14h30 à l’aéroport d’Abidjan.

Il n’en fallait pas plus pour susciter l’indignation de certains Ivoiriens qui dénoncent le manque de responsabilité des autorités nationales qui acceptent l’arrivée de Chinois alors que c’est de la Chine que la maladie est partie. Réagissant à la polémique, le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique est monté au créneau pour faire des précisions.

«Ils (ces 61 Chinois) se sont soumis au protocole et ont été mis en quarantaine comme prévu dans les mesures prises par le Conseil National de Sécurité », a confié Dr Aka Aouélé, Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, rappelant que « nous avons tous intérêt à être solidaires et unis dans ce combat contre la maladie à Coronavirus COVID-19, l'ennemi commun ».

Contactée par Afrique-sur7, une source proche de l’Ambassade de Chine en Côte d'Ivoire, a confirmé que ces Chinois sont effectivement à l’INJS (Marcory) pour un confinement de 14 jours et ne constituent pas une menace. D’ailleurs, dit-il, ‘’il y a de plus en plus très peu de cas de Coronavirus détectés en Chine’’.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus