Destruction d'un centre d'accueil Covid 19 : Soro avait prévenu

Guillaume Soro attaque le gouvernement sur la gestion de la crise du Covid 19
Par K. Richard Kouassi
Publié le 06 avril 2020 à 09:03 | mis à jour le 06 avril 2020 à 09:07

Dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 avril 2020, des habitants de Yopougon ont détruit un centre d'accueil destiné aux malades du Covid 19. Ils s'insurgent contre la construction de cet établissement qui représenterait une véritable menace pour leur santé. Dans une publication sur son compte Twitter, Moussa Touré, directeur de la communication de Guillaume Soro, n'a pas manqué de réagir.

Covid 19, un centre d'accueil détruit à Yopougon

Le stade de la BAE (Brigade anti-émeute), situé dans la commune populaire de Yopougon, à l'ouest d'Abidjan, a été choisi par les autorités ivoiriennes afin d'abriter un centre d'accueil des malades du Covid 19.

Mais les habitants de ce quartier ne l'entendent pas de cette oreille. Dans la nuit du dimanche 5 avril 2020, ces riverains ont démontré leur hostilité à l'arrivée de personnes atteintes par le coronavirus dans leur commune.

Ils se sont déportés sur le site et ont saccagé le matériel de construction, a-t-on appris auprès de témoins. En clair, ces populations refusent que ce centre de dépistage de coronavirus soit établi à Yopougon.

Le gouvernement ivoirien a pris la décision de construire ce centre dans la commune du maire Gilbert Kafana Koné dans le souci de désengorger le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville.

Selon Moussa Touré, proche de Guillaume Soro, cette vive réaction des habitants de Yopougon aurait pu être évitée par le Premier minstre Amadou Gon Coulibaly et son équipe.

En effet, précise le directeur de la communication de l'ex-président de l'Assemblée nationale, le patron des soroistes avait déjà donné l'alerte.

"Guillaume Soro avait proposé au gouvernement d'impliquer la population et l'ensemble des forces socio-politiques dans la gestion du Covid 19. Ils ont refusé. Résultat : à Yopougon, les jeunes se sont sentis mis en danger et ont tout cassé", a écrit Moussa Touré sur son compte Twitter.

Il faut noter que la Côte d'Ivoire enregistre actuellement 261 cas confirmés de malades du Covid 19, avec 37 cas guéris et 3 décès.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus