Gestion de la crise du covid : Ahoussou juge Alassane Ouattara

Ahoussou Jeannot encense Alassane Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 mai 2020 à 12:00 | mis à jour le 08 mai 2020 à 12:57

Face au coronavirus, Alassane Ouattara est monté au créneau le lundi 16 mars 2020 à travers un discours qu'il a adressé à la Nation ivoirienne. Le président de la République de Côte d'Ivoire a annoncé des mesures visant à freiner la propagation du covid -19. Depuis, le chef de l'Etat est resté au-devant de la lutte contre la maladie à coronavirus. Cela a d'ailleurs conduit Ahoussou Jeannot Kouadio a jugé la gestion de la crise par le numéro un ivoirien.

Ahoussou Jeannot encense Alassane Ouattara

"Mes Chers Compatriotes, face à la pandémie du coronavirus covid-19, adoptons les bonnes pratiques et mettons en application les mesures de prévention recommandées par le ministère de la Santé et l’OMS", avait recommandé Alassane Ouattara à ses compatriotes ivoiriens le lundi 16 mars 2020. Le chef de l'Etat a été amené à prendre des décisions dans l'objectif de stopper la pandémie qui secoue actuellement le monde entier.

En effet, fin mars, le président de la République a décidé de la suspension de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non-ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (covid-19) ; la mise en quarantaine des cas suspects et des contacts des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat ; la fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur pour une période de 30 jours ; la fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle ; la gratuité totale du diagnostic et de la prise en charge de tous les cas suspects et confirmés de covid-19.

Alassane Ouattara vient d'assouplir les mesures contre le covid -19 par la levée du couvre-feu à l'intérieur du pays à partir du 8 mai, la réouverture des établissements scolaires à la même date et les mesures de restriction, à savoir, la fermeture des restaurants, maquis, bars, boîtes de nuit, cinémas et lieux de spectacle sont levées.

Au regard de tout ceci, Ahoussou Jeannot Kouadio n'a pas hésité à juger la gestion de la crise par le président ivoirien. "Le chef de l'État démontre ainsi, une fois de plus, sa bonne connaissance des réalités locales et sa proximité avec les populations, lui qui s'est fermement engagé à travailler pour le bien-être des Ivoiriens", a soutenu le président du Sénat sur son compte Twitter.

En clair, l'ex-cadre du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) est satisfait de la politique de riposte initiée par les autorités ivoiriennes.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus