2020 : GPS, Guillaume Soro mobilise ses troupes pour la présidentielle

Guillaume Soro, son challenge pour 200 mille adhérents du GPS lancé

Guillaume Soro, président de GPS et candidat à la Présidentielle 2020
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 mai 2020 à 09:00 | mis à jour le 14 mai 2020 à 09:08

Guillaume Soro continue de mobiliser ses partisans pour une adhésion massive à son mouvement politique, GPS, à cinq mois de l'élection présidentielle de 2020. L'objectif des 200 000 adhérents n'étant pas encore atteint, le candidat à la présidentielle 2020 en appelle à tous ses mouvements de soutien.

Guillaume Soro, son challenge pour 200 mille adhérents du GPS lancé

La récente condamnation de Guillaume Soro pour recel de détournement de biens publics est assortie de 5 ans de privation de ses droits civiques. Ce qui l'exclut par conséquent de toute activité politique, notamment la prochaine élection présidentielle, durant toute cette période.

Le Président de Générations et peuples solidaires (GPS) ne se sent pour autant pas concerné par cette sanction prise en violation de l'ordonnance de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP) appelant les autorités ivoiriennes à suspendre toutes poursuites contre l'ancien chef du Parlement et ses compagnons.

Aussi, candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2020, Soro Guillaume est déterminé à se bâtir un important électorat avant ce scrutin. C'est dans cette optique qu'il avait lancé une adhésion à son nouveau mouvement.

Si dans les premiers temps les soroïstes se bousculaient au portillon pour s'arracher un numéro d'inscription, la machine semble s'engourdir quelque peu.

L'objectif de 200 000 adhérents n'étant pas encore atteint, l'ancien Président de l'Assemblée nationale est donc monté à nouveau au créneau pour rechercher les 9 000 personnes restantes pour atteindre le cap fixé. C'est ainsi que dans un message posté, ce jeudi, sur son compte Twitter, le Député de Ferkessédougou a lancé :

« Chers Tous, le cap de 200 mille adhérents à GPS peut être atteint ce jour. Il ne nous reste que 9000 personnes à convaincre. Que chacun prenne l’engagement de le réussir! » Puis, il ajoute : « J’en appelle au Raci, Mvci, Anc, Uds, Cmagks, Mdi et à tous les autres mouvements. »

Notons que ce rappel des troupes de Guillaume Soro intervient alors qu'Alassane Ouattara vient de procéder à un remaniement ministériel ayant consacré l'éviction d'Albert Toikeusse Mabri du gouvernement ivoirien.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus