Exilé en France : Comment Guillaume Soro veut verrouiller Ouattara

Guillaume Soro actionne son réseau contre Alassane Ouattara

Guillaume Soro actionne son réseau contre Alassane Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 19 juin 2020 à 16:20 | mis à jour le 19 juin 2020 à 17:10

Candidat à la présidentielle d'octobre 2020, Guillaume Soro est en exil forcé en France depuis le 23 décembre 2019. Leader de Générations et peuples solidaires (GPS), un mouvement politique qui porte sa candidature, le député de Ferké est à couteaux tirés avec ses alliés d'hier. Il est aujourd'hui un redoutable adversaire pour Alassane Ouattara et la famille du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Depuis son exil, l'ex-président de l'Assemblée nationale ivoirienne manoeuvre pour verrouiller tout autour du chef de l'État.

Guillaume Soro actionne son réseau contre Alassane Ouattara

Guillaume Soro pourra-t-il entrer en Côte d'Ivoire afin de briguer la magistrature suprême ? Le candidat de Générations et peuples solidaires (GPS), faut-il le préciser, a été condamné à 20 ans de prison ferme par la justice ivoirienne pour recel de biens détournés et blanchiment de capitaux. Notons que bien avant, les autorités ivoiriennes, accusant le député de Ferké d'avoir tenté de déstabiliser le pouvoir d'Alassane Ouattara, ont lancé un mandat d'arrêt international contre lui. Le retour de Guillaume Soro annoncé en grande pompe par ses partisans a été avorté le 23 décembre 2019. Le patron des soroistes a dû dérouter l'avion qui le transportait et se poser au Ghana voisin.

Lorsqu'il a été condamné par la justice de son pays, Guillaume Soro a affiché une sérénité qui en dit long. "Je considère ce verdict comme un non-évènement, je maintiens ma candidature et je demande à tous mes partisans de demeurer mobilisés et de continuer le travail de mobilisation. Nous gagnerons la prochaine élection présidentielle, c'est une certitude", a-t-il déclaré depuis la France.

L'ex-patron de la rébellion ivoirienne serait en train de tout mettre en oeuvre pour isoler Alassane Ouattara sur le plan diplomatique. L'information a été livrée par El Hadj Mamadou Traoré via une publication sur les réseaux sociaux. Ce soroiste a indiqué que tous les amis que le président ivoirien "avait à travers le monde sont aujourd'hui tous à la retraite et n'ont plus de pouvoir".

Poursuivant, l'ancien directeur de l'INFS (Institut national de la formation sociale) a fait remarquer que "ceux qui sont aujourd'hui au pouvoir, ce sont les amis de Tienigbanani (Guillaume Soro, NDLR), car ce sont les gens de sa génération qui sont aujourd'hui au pouvoir à travers le monde". Qu'il sache que le pouvoir appartient aujourd'hui aux gens de la génération de Tienigbanani. Voici pourquoi, assis tranquillement en France, il actionne toute la communauté internationale contre le gourou du Restaurant. Et presque tous les dirigeants de la communauté internationale sont de la génération de Tienigbanani", a-t-il clarifié.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus