FIF: Chaude empoignade entre Bonaventure Kalou et des pro-Drogba

Bonaventure Kalou est un soutien d'Idriss Diallo pour la présidence de la FIF.
Par Abraham KOUASSI
Publié le 29 juillet 2020 à 17:59 | mis à jour le 14 novembre 2022 à 19:44

Soutien du candidat Idriss Diallo, Bonaventure Kalou est souvent décrié sur la toile pour ne pas avoir apporté sa caution à Didier Drogba dans la course à la présidence de la FIF. Sur les réseaux sociaux, le maire de la ville de Vavoua assume franchement cette position.

Bonaventure Kalou répond à des internautes

Maire de Vavoua, Bonaventure Kalou est également membre de la liste du candidat Idriss Diallo pour l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football. Très engagé auprès de l’ancien vice-président de la Fédé, l’ex-international ivoirien essuie régulièrement des critiques voire des injures de la part de certains internautes, partisans de Didier Drogba. Là où beaucoup de personnalités choisissent le silence, Bonaventure Kalou ne se prive pas de répondre à ses détracteurs. La preuve: ce mercredi, l’ancienne star de l’AJ Auxerre a eu des échanges avec des internautes sur sa page officielle.

Alors qu’il a posté une information relative à une cérémonie à la mairie de Vavoua, un internaute a exprimé sa « déception » de voir celui qu’on surnomme Bona soutenir Idriss Diallo. « Ma position est personnelle n’a rien à y voir pour la déception beh, c’est votre droit », a répondu l’ainé de Salomon Kalou. Plus loin dans les commentaires, un autre internaute a indiqué que Didier Drogba pourrait se porter candidat à la mairie de Vavoua pour ainsi détrôner Bonaventure Kalou. Réponse de l’ancien attaquant des Eléphants : « Tout Ivoirien est libre de se présenter à des élections partout dans son pays ».

Bonaventure Kalou, soutien de poids pour Idriss Diallo

Accusé par un autre utilisateur de Facebook de « suivre plusieurs lièvres à la fois » (FIF et mairie de Vavoua), Bonaventure Kalou a formulé la réponse suivante : « Les lièvres que je suis sont ceux que je connais ». Bien connu pour assumer ses positions sur et en dehors des réseaux sociaux, l’ancien numéro 8 des Eléphants est un élément clé de la campagne d’Idriss Diallo.

Aux côtés d’Hamed Ouattara, Bonaventure Kalou est très souvent en première ligne quand il s’agit de défendre les intérêts de l’ancien vice-président de la FIF. Un temps pressenti pour être candidat à la présidence de la Fédération, l’ex-footballeur de 42 ans, auteur de 12 buts en 52 sélections avec l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, devrait être nommé à un poste clé en cas de victoire d’Idriss Diallo en septembre prochain.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus