Football: Les premiers mots de Max Gradel à Sivasspor

Max Gradel va évoluer du côté de Sivasspor
Par Abraham KOUASSI
Publié le 17 août 2020 à 14:30 | mis à jour le 17 août 2020 à 14:30

Max Gradel est officiellement un joueur de Sivasspor. Comme prévu, l’international ivoirien s’est engagé pour 2 ans avec le club classé 4e à l’issue de la saison en championnat de Turquie.

Max Gradel exprime sa joie d’être en Turquie

L’information était dans les tuyaux, elle est désormais officielle depuis dimanche. Max Gradel, international ivoirien de 33 ans, va évoluer pour les deux prochaines saisons au sein de Sivasspor, club de 1ère division turque. Libéré de sa dernière année de contrat par Toulouse, le natif d’Abidjan a exprimé sur les réseaux sociaux sa joie d’évoluer à Sivasspor, quelques heures après sa signature.

« Nouveau challenge, nouveau club, nouveau pays, nouveau numéro 11 », a posté sur Instagram l’ancien joueur de Saint-Etienne. Rapidement, ses ex-coéquipiers en club et ceux de la sélection nationale lui ont adressé des messages félicitations. C’est notamment le cas de Wilfried Bony, Kafoumba Coulibaly ou de l'international malien Bakary Sako.

Max Gradel retrouve Arouna Koné

A Sivasspor, Max Gradel va évoluer sur le front de l’attaque avec un autre ivoirien en la personne d’Arouna Koné. A 36 ans, l’ancien joueur des Eléphants de Côte d’Ivoire a prolongé d’un an son contrat avec le club pour lequel il a disputé 85 matchs et inscrit 28 buts depuis 2017. Max Gradel va donc retrouver son compatriote et surtout un club ambitieux qui a pu décrocher une place européenne à l’issue de la saison.

C’est donc un challenge intéressant qui s’offre à l’international ivoirien pour les deux prochaines saisons. Pour rappel, Max Gradel a inscrit 3 buts en 21 matchs de Ligue 1 cette saison. Le champion d’Afrique 2015 était par ailleurs courtisé dans le Golf et en Grèce. Annoncé également à Lens, c'est donc en Turquie que l'aillier va poursuivre sa carrière professionelle débutée en 2007 du côté de Leicester en deuxième divison anglaise.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus