Nana Akufo annoncé à Abidjan, Mamadou Traoré nargue le RHDP

El Hadj Mamadou Traoré se moque d'Alassane Ouattara et du RHDP
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 octobre 2020 à 20:34 | mis à jour le 15 octobre 2020 à 23:03

El Hadj Mamadou Traoré est un farouche défenseur de Guillaume Kigbafori Soro, le fondateur de Générations et peuples solidaires (GPS). Très actif sur les réseaux sociaux, ce membre du comité d'orientation et de coordination au sein du GPS ne manque aucune occasion pour tirer à boulets rouges sur Alassane Ouattara et son parti politique le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). Au moment où Nana Akufo-Addo, président de la République du Ghana, est annoncé à Abidjan pour une médiation entre l'opposition et le pouvoir, l'ancien directeur de l'INFS (Institut national de formation sociale) ne se gêne pas pour narguer les houphouëtistes.

El Hadj Mamadou Traoré se moque d'Alassane Ouattara et du RHDP

L'information est tombée en fin d'après le jeudi 15 octobre 2020. Nana Akufo-Addo, chef d'État du Ghana et président en exercice de la CEDEAO (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest), foulera le sol ivoirien vendredi pour tenter de résoudre le problème entre l'opposition et Alassane Ouattara. L'arrivée du président ghanéen intervient quelques jours après la visite d'Henri Konan Bédié, l'ex-allié d'Alassane Ouattara, auprès du roi des Ashantis le lundi 12 octobre. L'ancien président ivoirien avait également échangé avec le numéro 1 ghanéen.

À l'annonce de l'arrivée imminente de Nana Akufo-Addo en Côte d'Ivoire, El Hadj Mamadou Traoré n'a pas hésité à narguer le régime des houphouëtistes. "Chers mendiants du Restaurant, demain le président de la CEDEAO, président de la République du Ghana et celui du Nigeria viendront en Côte d'Ivoire. Ils y viendront pour aider votre gourou à battre sa campagne et faire son un coup KO. Votre gourou est fort dèh ! Jusqu'à mobiliser ses homologues chefs d'État des pays reconnus aujourd'hui comme les plus démocratiques en Afrique de l'Ouest pour l'aider à battre sa campagne anti-constitutionnelle. Bravo au gourou du Restaurant. C'est un Chef !", a ironisé ce proche de Guillaume Soro.

Rappelons que les adversaires du président ivoirien, notamment Henri Konan Bédié et Pascal Affi N'guessan, refusent de participer au scrutin du 31 octobre. Ils ont appelé leurs militants à boycotter le processus électoral.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus