Fin d’année: Le ministre Vagondo interdit l’usage des pétards

Fête de fin d'année : Le ministre Vagondo  interdit l' usage des  pétards
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 09 décembre 2020 à 23:44 | mis à jour le 09 décembre 2020 à 23:44

Le général Vagondo Diomandé, ministère ivoirien en charge de la Sécurité et de la protection civile, assurant l'intérim de son homologue en charge de l'Administration du territoire, décédé récemment, a pris un arrêté ministériel qui interdit l’usage des pétards, de feux d’artifice et autres substances explosives pendant les fêtes de fin d'année

Côte d'Ivoire : "Pétards et feux d'artifice interdits en cette période de fin d'année" (Vagondo Diomandé)

Pétards, feux d’artifice et autres substances explosives sont interdits d’usage en Côte d’Ivoire, en cette période de fin d'année, a-t-on appris d’un arrêté signé du ministre Vagondo Diomandé.

Selon le ministre chargé de la Sécurité et de la Protection civile, cette disposition gouvernementale couvre toute la période allant que lundi 7 décembre au 31 janvier 2020 inclus sur toute l’étendue du territoire national.

L’arrêté ministériel vise à garantir aux populations ivoiriennes, la tranquillité publique en cette période de fin d’année. Les responsables de l’administration civile et militaire, sont chargés de veiller au strict respect de cette mesure.

« Le Directeur général de la Police nationale, le Commandant supérieur de la Gendarmerie et le Directeur général de l’ Administration du territoire, sont chargés chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera affiché, partout où besoin sera et publié au journal officiel de la République de Côte d’Ivoire », informe le communiqué.

Vagondo Diomandé a tenu à préciser que tout contrevenant à cette mesure gouvernementale, s'expose aux sanctions prévues par les lois et règlements en vigueur.

Néanmoins, pourront faire usage des pétards, feux d’artifice et autres explosives pendant cette période, les personnes bénéficiant d’une dérogation accordée par arrêté du ministre de la sécurité.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus