Affrontements policiers-populations au concert de Fally Ipupa à Bouaké

Concert de Fally Ipupa à Bouaké: Affrontements policiers - populations
Par Mael Espoir
Publié le 02 janvier 2021 à 10:56 | mis à jour le 02 janvier 2021 à 10:56

Le concert de Fally Ipupa qui a eu lieu dans la nuit du jeudi 31 décembre 2020 au vendredi 1er janvier 2021 à Bouaké, n’est pas allé à son terme. Ce qu’il s’est passé.

Le concert de Fally Ipupa à Bouaké interrompu

Le célébrissime chanteur congolais, Fally Ipupa, roi de la rumba, a passé les fêtes de fin d’année sur les bords de la lagune Ebrié. L'artiste était en concert le 26 décembre 2020 au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, puis le 27 décembre 2020 au stade de l'université Houphouët-Boigny d'Abidjan, avant de mettre le cap sur la ville de Bouaké pour un autre concert dans la nuit du jeudi 31 décembre 2020.

Les deux premiers événements dont les tickets d’entrée étaient respectivement fixés à 100000 Fcfa et 10000 Fcfa, se sont passés sans le moindre incident contrairement au concert de Bouaké qui était entièrement gratuit, mais qui a été émaillé de violents affrontements entre forces de l’ordre et populations.

Selon des sources présentes sur place, Fally Ipupa qui est monté sur scène aux environs de deux heures du matin, n’a pas pu achever sa prestation.

‘’L’artiste était en prestation lorsqu’il y a eu un souci technique qui a contraint à couper la musique. Alors que l'on cherchait à savoir ce qui se passait réellement, des spectateurs surexcités ont commencé à lancer des projectiles vers les forces de l'ordre, qui en retour ont usé de gaz lacrymogène pour obliger la foule à se disperser‘’, rapporte un témoin.

Ce n'est pas la première fois qu'un tel évènement se déroule dans la ville de Bouaké. Fin 2019, un concert d'Alpha Blondy dans le même endroit, avait aussi été interrompu en raison de violents affrontements entre spectateurs et forces de l’ordre.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus