Burkina Faso : Roch Kaboré à Accra à l'investiture d'Akufo-Addo

À l'investiture d'Akufo-Addo, Roch Kaboré frappe un grand coup
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 07 janvier 2021 à 19:13 | mis à jour le 07 janvier 2021 à 19:20

Roch Kaboré n'a nullement voulu se conter l'investiture du président Nana Akufo-Addo. Aux côtés de certains de ses collègues de la sous-région, le président burkinabè était, ce jeudi 7 janvier, à l'investiture de son homologue ghanéen.

À l'investiture d'Akufo-Addo, Roch Kaboré frappe un grand coup

L'axe Ouagadougou-Accra se renforce au fil des années sous l'impulsion des présidents Roch Kaboré et Nana Akufo Addo. Les deux voisins ouest-africains ne manquent en effet aucune occasion pour se rendre mutuellement les civilités et renforcer davantage leur coopération bilatérale. Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme qui menace à leur frontière mitoyenne, les autorités sécuritaires burkinabè et ghanéenne ont mutualisé leur effort afin de venir à bout de l'ennemi commun.

C'est dans ce même élan que Roch Marc Christian Kaboré s'est rendu, ce jeudi, à l'investiture du chef de l'État ghanéen qui entame, tout comme lui, un second mandat à la tête de son pays. « Je suis arrivé à Accra ce jeudi matin pour prendre part à la cérémonie d'investiture de mon homologue et frère Nana Akufo-Addo, réélu à la magistrature suprême », a tweeté le locataire de Kosyam.

Puis, il ajoute : « Je réitère mes sincères félicitations à Nana Akufo-Addo et l'assure de ma disponibilité à œuvrer de concert avec lui au renforcement de la coopération entre le #BurkinaFaso et le #Ghana. » À cette cérémonie d'investiture dans la capitale ghanéenne, le président Kaboré était en compagnie de l'Ivoirien Alassane Ouattara, le Guinéen Alpha Condé et du Nigérien Mahamadou Issoufou.

Outre cette investiture, Roch Kaboré a également lancé une offensive diplomatique en terre ghanéenne. « Je me réjouis de la volonté du gouvernement britannique d'ouvrir un nouveau chapitre dans ses relations diplomatiques et commerciales avec le Burkina Faso », a-t-il fait remarquer dans un autre tweet.

À noter que James Duddridge est Député conservateur de Rochford et Southend East. Ministre de l'Afrique du gouvernement britannique.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus