Algérie: L'explosion d'une bombe artisanale fait au moins 5 morts

Algérie : L'explosion d'une bombe artisanale fait au moins 5 morts
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 14 janvier 2021 à 21:32 | mis à jour le 14 janvier 2021 à 21:32

En Algérie, l'explosion d'une bombe artisanale a fait au moins cinq civils tués, jeudi 14 janvier 2021. Selon un communiqué du ministère de la Défense, le drame est survenu lors du passage d'un véhicule utilitaire au niveau d'une voie non bitumée.

Algérie : 5 civils tués après l'explosion d'une bombe artisanale

Au moins cinq civils ont été tués ce jeudi 14 janvier 2021 dans l'explosion d'une bombe artisanale à Tébessa, en Algérie, apprend-on des média algériens. L'explosion est survenue lors du passage d’un véhicule utilitaire de marque mazda, au niveau d’une voie non goudronnée.

La déflagration a fait sur le champ 5 personnes tuées et 3 autres blessées qui ont été évacuées dans le centre hospitalier le plus proche.

«Cinq (5) citoyens sont décédés et trois (3) autres ont été blessés suite à l'explosion d'une bombe de confection artisanale, lors du passage de leur véhicule utilitaire à Oued Khenig-Roum près de la commune de Telidjane dans la wilaya de Tébessa. En cette douloureuse circonstance, Monsieur le général de corps d'armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’armée nationale populaire présente ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles et aux proches des défunts», a réagi le ministère algérien de la Defense.

Les blessés ont été aussitôt évacués à l'hôpital Tidjani Haddam de Bir Al-Ater où cinq personnes, âgées entre 41 et 58 ans, ont succombé à leurs blessures quelques heures plus tard, affirme le media russe Sputnik qui cite le journal Ennahar Online.

Les forces de defense et de securité ont bouclé le lieu du drame et mènent une opération de ratissage dans l'objectif de dénicher les probables auteurs de l' attentat.

Dans son communiqué, le ministère de la Défense fait état de « l’élimination» d’un djihadiste dans la région voisine de Khenchela, dans le cadre de la lutte antiterroriste, sans toutefois préciser si les deux incidents étaient liés ou non.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus