Alain Lobognon, la situation inédite d'un candidat aux Législatives

En prison, Alain Lobognon a-t-il des chances de remporter les Législatives à Fresco ?
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 23 février 2021 à 10:43 | mis à jour le 23 février 2021 à 11:31

Alain Lobognon croupit en prison depuis près de quatorze (14) mois. N'empêche que le Parlementaire s'est porté candidat aux élections législatives du 6 mars prochain pour défendre son poste de Député. De nombreuses interrogations taraudent cependant les esprits sur les rives de la lagune Ébrié. Celles de savoir si le compagnon de Guillaume Soro, ancien Président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, pourra être libéré afin de battre campagne. Pourra-t-il remporter ce scrutin dans sa circonscription électorale, même s'il restait en prison ?

En prison, Alain Lobognon a-t-il des chances de remporter les Législatives à Fresco ?

23 décembre 2019, Alain Lobognon est interpellé au siège de Générations et peuples solidaires (GPS), alors qu’il animait une conférence de presse pour donner des explications sur le retour manqué de Soro Guillaume, ex-président du Parlement ivoirien, à Abidjan.

Et depuis, l’ancien ministre des Sports est écroué à la prison d’Agboville, après un bref passage à la Maca et à la prison de Grand-Bassam. Quatorze mois passés en détention sans que la procédure judiciaire ouverte contre le député ivoirien n’ait évolué.

Alors que certains de ses compagnons soroïstes, notamment l’Honorable Soro Kanigui, pour ne citer que lui, ont bénéficié d’une liberté conditionnelle, le député de Fresco croupit toujours en prison.

N’empêche qu’à la faveur des élections législatives, Alain Lobognon a décidé de se porter candidat pour défendre son fauteuil dans l’Hémicycle ivoirien. Sa candidature est d’autant plus curieuse, que la justice ivoirienne le maintient encore en prison sans pour autant amener son jugement à son terme.

La Commission électorale indépendante (CEI) a en effet publié la liste des candidats autorisés à briguer les 255 sièges que compte le Parlement, émanation du peuple ivoirien.

Pour ce scrutin législatif, la campagne électorale s’ouvre le 26 février prochain. Mais jusque-là, l’Honorable Lobognon demeure encore dans les liens de détention.

« En Côte d’Ivoire, tous les candidats aux législatives du 6 mars 2021 sont sur le terrain, en campagne, avant l’heure. Sauf un seul. Il est l’otage des patrons du Rhdp depuis le 23 décembre 2019. Alain Lobognon serait-il autorisé à faire sa campagne depuis la prison de Grand-Bassam? », s’est désolée l’équipe de campagne de l’Honorable.

Se préparant à toutes éventualités, Amira Lobognon, l’épouse de l’ancien membre du gouvernement de Côte d’Ivoire, s’est résignée à se battre contre vents et marées pour obtenir la réélection de son conjoint.

« Bientôt 14 mois. Dieu est Grand. Ses voies sont insondables. Cette campagne, si je dois la mener sans toi, ainsi soit-il! Je sais que de ta prison, ton esprit et ceux de tes ancêtres seront avec moi. Nous tenons fermes et avançons d’un pas résolu sur le chemin de notre destinée », a tweeté l'épouse de l'ancien militant de l'ex-Rassemblement des républicains (RDR), avant d'ajouter :

« Alain, je sais que de là où tu te trouves, tes prières m’accompagneront, ainsi que celles de tes parents et tes aïeux. Ce sera ma première campagne électorale véritable. Puisse DIEU marcher à nos côtés. Amen. »

Proche de l’ancien chef de la rébellion des Forces nouvelles, ayant installé leur fief à Bouaké, la deuxième ville ivoirienne, Alain Lobognon fait partie des personnalités en vue dans la classe politique ivoirienne de la dernière décennie, lors du conflit ivoirien.

Député, il avait été écroué à la MACA pour avoir lancé un tweet sur l’affaire du Député-Maire Jacques Ehouo. La seconde arrestation de l’ex-ministre au siège de sa formation politique, a contribué à désosser le GPS.

Cependant, contre toute attente, l’ancien Président ivoirien Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire - Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), a décidé d’apporter un soutien appuyé à Alain Lobognon lors des campagnes électorales des législatives dans la circonscription électorale de Dahiri - Fresco - Gbagbam.

Face à six (6) adversaires prêts à l'éjecter de son poste, si Alain Lobognon est élu au soir du 6 mars, ce sera un véritable challenge pour lui.

Mais l'autre question qui se pose est également de savoir s'il restera en prison ou sera-t-il plutôt libéré à l'instar d'autres compagnons interpellés le même jour que lui et pour les mêmes chefs d'accusation.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus