CHU d'Angré: Les consultations externes bientôt suspendues

Le CHU d'Angré
Par K. Richard Kouassi
Publié le 26 février 2021 à 18:15 | mis à jour le 26 février 2021 à 18:37

Selon un communiqué officiel, le CHU d'Angré va connaitre des travaux dans les prochains jours dans le souci d'améliorer le confort des usagers et la prestation du centre hospitalier universitaire. A cet effet, des réaménagements sont prévus.

CHU d'Angré : Des travaux annoncés, voici ce qui change

Dans une note dont copie nous est parvenue, la direction du CHU d'Angré fait savoir que des travaux sont annoncés dans cet établissement public de santé dans les jours à venir. Cette décision est motivée par le souci d'améliorer le confort des usagers ainsi que les prestations de l'hôpital situé à Angré, un quartier chic d'Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Le communiqué précise que les travaux en question concernent uniquement le bâtiment B, réservé aux consultations externes. Ainsi, toutes les consultations externes seront suspendues du lundi 1er au vendredi 5 mars 2021, peut-on lire dans la notification.

Toutefois, il faut savoir que durant toute cette période, les urgences resteront ouvertes 24H/24. Concernant les consultations pré-anesthésies, elles seront délocalisées dans les préfabriquées à l'entrée du CHU d'Angré. Quant aux soins ambulatoires, notamment les pansements, ils se feront aux urgences de chirurgie et de gynécologie. Il est important de souligner que les consultations externes reprendront le lundi 8 mars à compter de 7 h 30, informe la direction générale du centre hospitalier.

Le CHU d'Angré et ses 19 bâtiments

Inauguré le 15 décembre 2017 par le président ivoirien Alassane Ouattara, le Centre hospitalier universitaire d'Angré a été ouvert aux populations depuis le 21 février 2018 pour les consultations externes et les examens de biologie et d'imagerie médicale. Il a fallu attendre jusqu'au 4 novembre 2019 pour que les services d'urgences et d'anesthésie-réanimation, les blocs opératoire et obstétrical entrent en fonction.

Le CHU d'Angré a nécessité un investissement global de 34 milliards de francs CFA. "Avec une capacité hospitalière de 250 lits et des services variés, le CHU d’Angré se veut être un projet pilote qui intègre des innovations importantes dans son fonctionnement", avait déclaré Raymonde Goudou Coffie, l'actuelle ministre ivoirienne de la Culture et de la Francophonie qui occupait à cette époque le poste de ministre de la Santé et de l'Hygiène publique.

Cinquième établissement sanitaire de la Côte d'Ivoire, cet hôpital de 4,6 hectares se donne pour mission d'assurer des soins d'urgence, des examens de diagnostic, des consultations et traitements tout comme l'hospitalisation des malades. Il s'agit également pour les responsables du CHU d'Angré de contribuer à la formation initiale des sages-femmes et des infirmiers.

Le CH d'Angré comporte un pôle femme-mère enfant ; un pôle médecine et spécialités médicales ; un pôle chirurgie, spécialités ; un pôle médico-technique ; un pôle santé publique et santé au travail, mais également un centre international de cœlioscopie et de technique avancée de chirurgie.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus