Décès d'HamBak, Makosso au RHDP: "ça va se gâter dans vos mains"

Makosso Camille: ‘’Après Ado, l'héritier naturel, l'avenir, le futur président, c'était Hamed Bakayoko‘’
Par Mael Espoir
Publié le 12 mars 2021 à 13:13 | mis à jour le 12 mars 2021 à 13:13

Suite au décès du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko de qui, il était très proche, le révérend pasteur Makosso Camille a mis en garde les leaders du RHDP (parti au pouvoir).

Makosso Camille: ‘’Après Ado, l'héritier naturel, l'avenir, le futur président, c'était Hamed Bakayoko‘’

Le pasteur Couper décaler, Makosso Camille, à l’instar de plusieurs ivoiriens, est également très affecté par la tragique disparition du premier ministre Hamed Bakayoko, décédé le mercredi 10 mars 2021 à l’âge de 56ans.

Dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, le roi de la marmaille s’est adressé aux dirigeants du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), parti politique dans lequel militait l’illustre disparu.

‘’Vous venez de remporter les législatives, vous dites que vous dédiez votre victoire à Hamed Bakayoko, il n’est pas là pour voir ça … La seule erreur que vous ne devez pas commettre, c’est de prendre Hamed Bakayoko comme un quelconque personnage parce qu’à la vérité, en dehors du président Alassane Ouattara, le seul homme politique qui fait qu’on vous aime un peu, il s’appelle Hamed Bakayoko. Sinon, nous, on avait beaucoup de choses à vous dire, mais Hamed Bakayoko était tellement gentil qu’il noyait la méchanceté notoire de certains d’entre vous‘’, a lancé Makosso Camille qui exige que le RHDP crée un cadre pour des funérailles grandioses pour le défunt Premier ministre.

‘’Après Ado, l’héritier naturel, l’avenir, le futur président, c’était Hambak. Il est parti avec les espoirs de beaucoup de jeunes. Organisez bien l’affaire là pour que les Ivoiriens puissent honorer et pleurer l’homme qu’ils ont aimé, sinon ça va se gâter dans vos mains‘’, a-t-il prévenu.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus