Joe Biden et l'OTAN annoncent le retrait des troupes d'Afghanistan

Par Eugène SAHI
Publié le 15 avril 2021 à 00:36 | mis à jour le 15 avril 2021 à 00:36

Retrait des troupes d'Afghanistan d’ici septembre, Joe Biden l’a confirmé ce mercredi après une présence militaire de deux décennies.

Joe Biden: “Ben Laden est mort et Al-Qaïda est affaiblie en Afghanistan”

Joe Biden devrait officialiser mercredi 14 avril, le retrait des troupes américaines d'Afghanistan d'ici le 11 septembre, date symbolique. “Nous avons été attaqués. Nous sommes partis en guerre avec des objectifs clairs. Nous avons atteint ces objectifs. Ben Laden est mort et Al-Qaïda est affaiblie en Afghanistan. Il est temps de mettre fin à cette guerre sans fin”, a affirmé Joe Biden.

L'heure est venue de mettre fin à la plus longue guerre de l'Amérique. L'heure est venue de ramener les troupes américaines à la maison, a-t-il martelé depuis le salon du Traité de la Maison-Blanche, d’où George W. Bush avait annoncé le début de la guerre en Afghanistan, en octobre 2011.

"Nous tiendrons les talibans responsables de leur engagement à ne permettre à aucun terroriste de menacer les États-Unis ou leurs alliés depuis le sol afghan", a dit le 46e président des Etats-Unis, en demandant au Pakistan, à la Chine, à la Russie, à l'Inde et à la Turquie de "soutenir" l'Afghanistan.

Bilan “catastrophique” de l’opération Enduring Freedom en Afghanistan

Il s'agit là d'un report de quatre mois par rapport à la date initiale décidée par l'administration Trump lors de la signature de l'accord historique à Doha avec les talibans, en février 2020.

Les États-Unis avaient lancé l’opération Enduring Freedom en représailles aux attentats du 11 septembre 2001, perpétrés aux États-Unis par l'organisation terroriste islamiste Al-Qaïda et son chef Oussama ben Laden, qui étaient, selon Washington, abrités par le régime taliban de Kaboul.

Ils sont actuellement 2 500 soldats, contre 100 000 au plus fort de leur présence en 2010-2011. Plus de 2.000 Américains et des dizaines de milliers d'Afghans ont été tués. "Les Américains partent sur une défaite dramatique", selon des observateurs.

Pour ce qui est de l'OTAN, les alliés ont annoncé mercredi leur décision de commencer le retrait de leurs forces engagées dans la mission en Afghanistan d'ici le 1er mai pour le terminer "dans quelques mois", selon un communiqué publié par l'Alliance.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus