Attaque de Kafolo : Ouattara met la pression sur Téné Ibrahima

Attaque de Kafolo : Ouattara met la pression sur Téné Ibrahima
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 avril 2021 à 19:37 | mis à jour le 29 avril 2021 à 19:53

Alassane Ouattara a présidé un Conseil national de sécurité (CNS) le jeudi 29 avril 2021. A cette occasion, le chef de l'État a appelé à une accélération des enquêtes en cours relativement aux attaques de Kafolo et de la base militaire de N'dotré.

Attaque de Kafolo : Alassane Ouattara donne des instructions fermes

Les positions des forces de l'ordre ivoiriennes ont été attaquées à Kafolo (nord) dans la nuit du 28 au 29 mars 2021. La base militaire de N'dotré, dans la commune d'Abobo, a également subi les assauts d'individus armés le 21 avril 2021. Selon le bilan établi par le gouvernement, trois soldats ivoiriens ont perdu la vie et l’on dénombre huit blessés. Dix-sept personnes suspectes ont été interpelées par les autorités ivoiriennes.

Au cours du Conseil national de sécurité le jeudi 29 avril 2021, Alassane Ouattara a fermement condamné ces attaques. Le président ivoirien a aussi félicité les Forces de défense et de sécurité pour la riposte apportée, non sans les encourager à redoubler de vigilance.

Le communiqué du CNS précise que le chef de l'État a instruit le ministre d’État, ministre de la Défense, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et le ministre chargé de la Justice d’accélérer les enquêtes en cours, afin de traduire les auteurs et les commanditaires de ces attaques devant les juridictions.

Il faut savoir qu'au cours du Conseil national de sécurité, le ministre d'État, ministre de la Défense, Téné Ibrahim Ouattara a fait une présentation sur les menaces sécuritaires et terroristes. Le Conseil national de sécurité a marqué son accord pour l’acquisition, en urgence, de matériels et équipements en vue du renforcement des capacités opérationnelles des Forces de défense et de sécurité, et de l’adoption d’un plan de gestion prévisionnelle des effectifs pour une meilleure utilisation des ressources humaines, notamment dans l’armée.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus