Togo : La Police nationale interpelle 54 cyber délinquants

Togo : La Police nationale  interpelle 54 cyber délinquants
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 mai 2021 à 13:41 | mis à jour le 09 mai 2021 à 14:57

Cinquante-quatre cyber délinquants viennent de tomber dans les filets de la Police nationale du Togo. Dans un communiqué, on apprend que tous les individus interpellés sont de nationalité nigériane.

54 Nigérians interpellés au Togo

Selon un communiqué de la Police nationale du Togo, au début du mois d'avril 2021, 54 individus de nationalité nigériane ont été appréhendés pour des actes de cybercriminalité. Les autorités policières indiquent que parmi les personnes interpellées se trouvent 15 cybercriminels et 39 autres qui escroquent sous le couvert du marketing de réseau QNET.

En provenance du Nigeria et du Ghana, ces délinquants ont débarqué au Togo au début du mois d'avril 2021. La police togolaise a dévoilé le mode opératoire de ces bandits. En effet, ils se font présentent comme étant des Européens et disposent même de faux cachets de services de douane étrangers. Ces cyber délinquants font croire à leurs victimes qu'ils sont des hommes d'affaires honnêtes établis en Europe et en Asie.

Par ailleurs, il faut noter qu'ils agissent également sous le couvert du réseau marketing QNET. Comment procèdent-ils ? À l'aide d'un programme de formation professionnelle, ces escrocs laissent croire qu'ils offrent un emploi bien rémunéré. Cependant, les intéressés devront débourser entre 400 000 et 500 000 francs CFA. Mais ils n'auront jamais accès à la formation ni à une activité sérieuse.

Plusieurs jeunes du Togo, basés hors du pays, sont tombés dans les filets de la police nationale du Togo. "La Police nationale invite la jeunesse togolaise à ne pas céder à la tentation et à se méfier des propositions de formations professionnelles ou d’emploi venant de QNET ou autre organisme douteux", indique le communiqué.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus