Emprisonné par le régime, Alain Lobognon lâche-t-il Guillaume Soro?

Alain Lobognon quitte le MVCI pour
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 mai 2021 à 18:03 | mis à jour le 14 mai 2021 à 18:20

Alain Lobognon a-t-il tourné le dos à Guillaume Kigbafori Soro ? Dans un communiqué publié le vendredi 14 mai 2021, l'ancien député-maire de Fresco (ville du sud-ouest de la Côte d'Ivoire) a annoncé sa démission de toutes les instances du MVCI (Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire), pour, dit-il, "disposer de sa totale liberté".

Alain Lobognon quitte le MVCI pour "disposer de sa totale liberté"

Interpellé le 23 décembre 2019, à la suite du retour manqué de Guillaume Soro à Abidjan, Alain Lobognon croupit depuis plusieurs mois derrière les barreaux. L'ex-député de Fresco a décidé de s'éloigner de son mentor, actuellement en exil dans l'hexagone.

En effet, dans une note publiée le vendredi 14 mai 2021, l'époux d'Amira Lobognon a laissé entendre qu'il quitte le MVCI (Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire). Alain Lobognon précise qu'il démissionne de "toutes les instances de ce parti auquel il était politiquement lié".

"Le ministre Alain Lobognon a décidé de mettre fin à son engagement au sein du MVCI pour une volonté personnelle de disposer de sa totale liberté au moment où va s'ouvrir le procès devant le Tribunal criminel d'Abidjan où il comparaitra en compagnie des autres prévenus arrêtés le 23 décembre 2019", explique le communiqué.

Par ailleurs, l'ancien ministre des Sports et Loisirs avoue avoir partagé joie et plaisir à militer au sein du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles aux côtes de ses amis, frères et camarades "pour l'engagement commun en faveur des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire". Alain Lobognon assure partir "le coeur léger, sans regret ni rancoeur".

Ce communiqué marque-t-il la rupture entre Alain Lobognon et Guillaume Kigbafori Soro ? Il ne faut pas oublier que relativement aux élections législatives du 6 mars 2021, le GPS (Générations et peuples solidaires) avait décidé de ne pas prendre part au scrutin.

Le mouvement politique fondé par l'ancien chef rebelle avait appelé ses partisans à se tenir loin de ces élections. Pourtant, Alain Lobognon s'est porté candidat dans la circonscription de Fresco.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus