CAFOP 2021 : "Ne comptez pas sur les parrainages", Mariatou Koné

CAFOP 2021 :
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 mai 2021 à 22:06 | mis à jour le 21 mai 2021 à 12:05

Samedi 15 mai 2021, Mariatou Koné a procédé au lancement des épreuves écrites du concours de CAFOP (Centres d'animation et de formation agogique). A cette occasion, la ministre ivoirienne de l'Éducation nationale et de l'Alphabétisation a lancé un message aux candidats.

Mariatou Koné lance les épreuves écrites du CAFOP 2021

Les épreuves écrites du concours direct dans les CAFOP (Centres d'animation et de formation pédagogiques) ont été lancées le samedi 15 mai 2021 par Mariatou Koné. La toute nouvelle ministre de l'Éducation nationale et de l'Alphabétisation s'est rendue au lycée moderne de Treichville. La remplaçante de Kandia Camara Kamissoko a tenu un langage franc aux candidats. Elle les a invités à ne pas privilégier le chemin du raccourci.

"Ne soyez pas crispés, seuls ceux qui auront travaillé durs réussiront ces épreuves. Ne comptez pas sur les parrainages pour espérer être admis. Quelle que soit votre situation sociale, tout le monde doit avoir la même chance de réussir. Bonne chance à tous", a déclaré la professeure d'anthropologie. Le périple de l'ancienne ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté l'a conduite également au lycée classique d'Abidjan.

Nommée à la tête de l'éducation nationale le mardi 6 avril 2021, l'enseignante-chercheur a immédiatement décidé d'imprégner sa marque dans ce département ministériel. Dès sa prise de fonction, la ministre a annoncé les états généraux de l'Éducation nationale. Cet événement devra réunir les entités qui peuvent contribuer par leurs idées, expériences et compétences, à l'aider à relever la mission qui lui a été confiée. La Banque mondiale a d'ailleurs décidé de demeurer aux côtés de Mariatou Koné dans ce nouveau défi.

Pour sa part, cette mère de trois enfants entend "consolider les acquis et à apporter les améliorations nécessaires à l'effet de rendre notre système éducatif toujours plus performant en matière d'offre, en matière d'accès, en matière de qualité".


Afficher les commentaires
Articles les plus lus