Cameroun : Fin de parcours pour des preneurs d'otages

Cameroun : Fin de parcours pour des preneurs d'otages
Par K. Richard Kouassi
Publié le 18 mai 2021 à 18:15 | mis à jour le 18 mai 2021 à 18:15

Six preneurs d'otages viennent d'être interpelés dans la région nord du Cameroun. Ils ont été appréhendés après une opération de coups de poing menée par des éléments de la compagnie de gendarmerie de Garoua I du mardi 14 au lundi 17 mai 2021.

Six preneurs d'otages interpelés au Cameroun

Du mardi 14 au lundi 17 mai 2021, les hommes de la compagnie de la gendarmerie de Garoua I, dans la région nord du Cameroun, ont lancé une opération dans l'arrondissement de Mayo Hourna, dans la commune de Barndaké. L'action qui intervenait dans le cadre de la mission de sécurisation des personnes et des biens des gendarmes a été fructueuse, rapporte un communiqué de la gendarmerie camerounaise. En effet, elle a permis de mettre le grappin sur six individus âgés respectivement de 21, 22, 38, 43, 44 et 46 ans spécialisés dans le kidnapping avec demandes de rançons.

Selon la note de la gendarmerie nationale du Cameroun, ces malfrats ont été formellement reconnus et identifiés par des victimes. Les gendarmes ont retrouvé en leur possession trois armes de calibre 12, dont deux de fabrication artisanale, deux épées, un talisman et une moto non immatriculée. L'enquête ouverte à cet effet à l'État-Major de la Compagnie de gendarmerie de Garoua I se poursuit, précise la gendarmerie.

Il faut dire que les autorités du Cameroun ont décidé de traquer les bandits jusqu'à leur dernier retranchement. C'est dans cet objectif que la brigade de gendarmerie de Nlongkak a effectué une descente musclée dans la zone-École de police le samedi 15 mai 2021, à la suite de multiples dénonciations et face à la recrudescence des agressions dans ce secteur. Les agents de la maréchaussée ont neutralisé neuf individus parmi lesquels figurent deux dealers. Ils ont également procédé à la saisie de dix kilogrammes de cannabis, 20 grammes de cocaïne et des seringues de consommation.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus