SGCI: Pionnier de la finance, Tiémoko Yadé Coulibaly prend sa retraite

Emérite banquier et oscur militant politique: la double facette de Tiémoko Yadé
Par Eugène SAHI
Publié le 28 mai 2021 à 15:39 | mis à jour le 28 mai 2021 à 15:39

Le banquier et homme politique Tiémoko Yadé Coulibaly, né le 21 juin 1940 à Sinématiali dans le Nord Côte d'Ivoire, quitte ses fonctions de PCA de "La Société générale des banques en Côte d'Ivoire”, devenue SGCI.

SGCI: Tiémoko Yadé Coulibaly raccroche après un demi siècle de service

A 81 ans et 45 années de service, Tiémoko Yadé Coulibaly a fait valoir définitivement ses droits à la retraite. Cité parmi les pionniers africains de la finance internationale, Tiémoko Yadé a quitté ses fonctions de président du Conseil d'administration de la Société générale de Côte d'Ivoire, il y a quelques jours.

Emérite financier, Tiémoko Yadé Francis Dominique Coulibaly a passé sa carrière professionnelle dans le milieu de la banque et des assurances.

Son départ à la retraite intervient après près d’un demi siècle de loyaux services aux cotés de Villebrun Aymeric, directeur général ou encore de Guigni Marc, directeur général Adjoint de la filialle ivoirienne de la Société Générale.

L’homme a occupé différentes fonctions au sein de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest) entre 1965 et 1973.

Vieil ami d’Alassane Ouattara, qui l’a rejoint à la BCEAO en 1973, après un diplôme de Hautes Études commerciales (HEC) en 1962 et un autre décroché au Centre d’études financières et bancaires (Cefeb) de Paris en 1965, Tiémoko Yadé Coulibaly a travaillé à la BCEAO jusqu’en 1974, avant de diriger l’ex-SGBCI de 1975 à 2000.

En 1985, il est promu PDG de l’établissement bancaire. A sa retraite officielle en 2000, le groupe français le maintient à la tête du Conseil d’administration de la SGCI jusquau 19 mai 2021. Date à laquelle il a présenté sa démission lors d’une assemblée générale mixte de la banque.

C’est sous houlette que la Générale lance en 2017 le plan stratégique 2019-2022 dont les principaux axes sont: la transformation numérique, le développement commercial, l'amélioration de l'expérience et la relation client, ainsi que la responsabilité sociétéle de l'entreprise.

Emérite banquier et oscur militant politique: la double facette de Tiémoko Yadé

Ancien membre du Grand Conseil du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire) et devenu membre du Rassemblement des Républicains (RDR, depuis 2000), Tiemoko Yadé Coulibaly fut aussi un militant politique discret. Il a souvent mis la main à la poche pour les actions en faveur de ces partis. Mais surtout contre l’ancien chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, et ses proches pour le bonheur du Pdci et du Rdr.

Le banquier connaissait avec précision la position du compte de l’enseignant et opposant Laurent Gbagbo, « le seul » domicilié à la Société générale. C’est lui qui, usant de sa position, licencie des proches de Gbagbo dont Marcel Gossio, ancien Dg du Port, Firmin Kouakou, ex-dirigeant de la filière café cacao, Nahounou Kanon ex-Dg du Crou pour leurs accointances avec le gênant Gbagbo, selon le site Connection ivoirienne.

La Société Générale de Côte d’Ivoire (SGCI) est une filiale de la Société Générale, l’un des plus grands groupes bancaires au monde et le premier de l’UMOA.

Créée en novembre 1962, la Société générale de Côte d'Ivoire dispose d’un réseau bancaire de plus de 70 agences dans le pays et compte 1200 employés.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus