Youssoupha poignardé à mort en pleine rue à Saint-Etienne

Youssoupha a été poignardé mercredi
Par Eugène SAHI
Publié le 31 mai 2021 à 13:22 | mis à jour le 31 mai 2021 à 17:38

A Saint-Etienne, le jeune Youssoupha a été mortellement atteint après avoir reçu plusieurs coups de couteau en pleine rue, mercredi 26 mai, par un groupe de jeunes d’origine arménienne.

Youssoupha tué pour une petite plaisanterie inoffensive

Un jeune père de famille âgé d'environ 30 ans et prénommé Youssoupha a été poignardé mercredi de plusieurs coups de couteau à Saint-Étienne, avant de succomber à ses blessures. Au pied de la barre d’immeuble au n° 7 B de la rue Colette à Saint-Etienne, on retrouve plusieurs traces de l’agonie vécu par cet homme d’origine africaine.

Il était encore conscient à l'arrivée des pompiers et le Samu, ainsi que lors de son transport en urgence à l’hôpital Nord. Mais, il est finalement mort dans la nuit à la suite de ses blessures. Sur les réseaux, on évoque des motifs racistes ayant conduit à cette lâche agression.

Sauvagement tué par des négrophobes d’origine arménienne, Youssoupha était père d’une petite fille de deux mois. Les trois agresseurs du jeune homme ont été écroués dans la nuit de vendredi à samedi, après ce meurtre.

La victime aurait fait une petite blague au groupe : « Pourquoi tu mets les mains dans les poches, il ne fait pas froid », puis les suspects sont devenus violents. C’est cette petite plaisanterie inoffensive que Youssoupha a faite à un des Arméniens qui lui a valu de se faire massacrer.

A noter qu'il ne s'agit nullement du rappeur et parolier Youssoupha, de son nom complet Youssoupha Mabiki Zola, d'origine congolaise, et fils du célèbre artiste zaïrois, Tabu Ley Rochereau


Afficher les commentaires
Articles les plus lus