Yasmina Ouegnin et les députés PDCI convoquent des ministres

Yasmina Ouegnin et le PDCI veulent soumettre des ministres à un débat parlementaire
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 01 juin 2021 à 11:08 | mis à jour le 01 juin 2021 à 11:08

Face à la cherté de la vie et aux problèmes socio-économiques persistants en Côte d'Ivoire, Yasmina Ouegnin et les députés issus du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) entendent demander des comptes au gouvernement ivoirien. C'est dans cette dynamique que le groupe parlementaire PDCI-RDA s'est réuni, lundi 31 mai 2021, pour réfléchir à la veille stratégique concernant des questions d'intérêt national.

Yasmina Ouegnin et le PDCI veulent soumettre des ministres à un débat parlementaire

La Côte d'Ivoire traverse une période de vache maigre. C'est le moins que l'on puisse dire avec l'inflation constatée ces derniers mois. Les prix des denrées alimentaires ne cessent de grimper. « Le panier de la ménagère est de plus en plus onéreux, tandis que le coût des actes médicaux devient prohibitif pour la très grande majorité de nos concitoyens. Les charges induites par le recours aux services de transport pèsent considérablement sur les usagers pour n’évoquer que ces aspects préoccupants du pouvoir d’achat des Ivoiriens, qui s’est considérablement réduits face à l’inflation », fait par ailleurs remarquer l'Honorable Yasmina Ouegnin la Vice-présidente du Groupe parlementaire PDCI-RDA. S'ajoute à ce tableau déjà bien noir, les coupures intempestives d'électricité et d'eau courante.

Face à ce constat, les députés issus du parti dirigé par Henri Konan Bédié sont montés au créneau pour demander des comptes au gouvernement. Face à la presse, lundi, la Députée de la Commune huppée de Cocody a informé de l'initiative de son groupe parlementaire relative à « une procédure invitant le Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, à bien vouloir se prêter à l’exercice constitutionnel de la Question Orale Avec Débat ».

Les sessions parlementaires sont pour l'heure au point mort et le calendrier des travaux parlementaires pas encore adopté. Tout ceci couronné par l'absence prolongée du Président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, pour raison de santé. N'empêche que les Députés pédécéistes réfléchissent d'ores et déjà à la stratégie à mettre en place en vue de "la défense des intérêts des Ivoiriens, de TOUS les Ivoiriens" et « l’amélioration des conditions socio-économiques des Ivoiriennes et Ivoiriens ». Et ce, en collaboration avec l'Exécutif.

« Le Groupe parlementaire PDCI-RDA, a transmis ce jour, une correspondance à Monsieur le Ministre du Commerce et de l’Industrie, aux fins qu’il se soumette à un débat qui permettra de nous situer sur les causes profondes des coûts anormalement élevés des produits de consommation courante, ainsi que de certains services de base », a annoncé Yasmina Ouegnin.

À en croire la Chargée de la Veille stratégique et Porte-parole du Groupe parlementaire PDCI : « Cette rencontre d’échanges devrait offrir l’opportunité à Monsieur le Ministre du Commerce et de l’Industrie, de nous exposer les mesures idoines et actions concrètes qu’il envisage comme réponses aux problèmes liés à la cherté de la vie. »


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus