Côte d'Ivoire : Les meurtriers d'un gendarme arrêtés à Korhogo

Côte d'Ivoire : Les meurtriers d'un gendarme arrêtés à Korhogo
Par K. Richard Kouassi
Publié le 02 juin 2021 à 11:48 | mis à jour le 02 juin 2021 à 12:25

En Côte d'Ivoire, deux criminels viennent d'être interpellés par les éléments d'investigation de la Brigade de sécurité rurale 2 (BSR2). Ces assassins avaient lâchement ôté la vie au maréchal des logis Soro Tana, le 3 mai 2020. Ils ont été appréhendés dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mai 2021 à Korhogo, dans le nord du pays.

Côte d'Ivoire : fin de parcours pour des assassins d'un gendarme

Le maréchal des logis Soro Tana a été brutalement arraché à l'affection des siens le lundi 3 mai 2020. Ce jour-là, l'élément de la gendarmerie nationale a eu le malheur d'être dans le collimateur de deux individus sans foi ni loi. Le jeune gendarme a été froidement abattu par ces criminels qui ont pris la poudre d'escampette avec la moto de l'agent de la maréchaussée. La gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire n'a pas voulu laisser un tel crime odieux impuni.

On apprend de sources sécuritaires que les auteurs du crime du maréchal de logis Soro Tana viennent d'être mis aux arrêts. En effet, dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mai 2021, des éléments d'investigation en fonction à la Brigade de sécurité rurale 2 (BSR2), opérant dans le cadre de la lutte contre l’insécurité et la grande criminalité, ont interpellé les deux responsables de l'assassinat du maréchal de logis Soro Tana, dans la ville de Korhogo, dans le nord de la Côte d'Ivoire.

L'interpellation de ces deux criminels intervient un an après qu'ils ont accompli leur sale besogne. Ils ont été placés en garde à vue à la brigade de gendarmerie nationale de la ville de Korhogo en attendant d'être déferrés devant les autorités compétentes afin de répondre de leur acte. Par ailleurs, il faut préciser que l'arme qui a servi au crime, un pistolet artisanal a été retrouvé en possession des tueurs.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus