Retour de Gbagbo: Les rois et chefs traditionnels ne seront pas à l’accueil

« La totalité des chefs, déclare ne pas se sentir, qualifiée » pour participer à l’accueil triomphant de Laurent Gbagbo
Par David Yala
Publié le 07 juin 2021 à 13:10 | mis à jour le 07 juin 2021 à 13:13

Absent du pays depuis 2011, Laurent Gbagbo se prépare à regagner la Côte d’Ivoire, son pays natal, d’ici à la fin du mois de juin 2021. Mais il pourrait y avoir un grand absent à son accueil à Abidjan.

« La totalité des chefs, déclare ne pas se sentir, qualifiée » pour participer à l’accueil triomphant de Laurent Gbagbo

« Je vous annonce que le retour du président Laurent sur la terre de Côte d’Ivoire est prévu pour le 17 juin », a annoncé, lundi 31 mai, Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), le parti créé par l'ancien président, définitivement acquitté par la CPI (Cour pénale internationale) des accusations de crimes de guerre et crimes contre l'humanité. L’annonce de la date du retour de Laurent Gbagbo, suscite beaucoup de réactions au sein de la classe politique nationale. Pendant que les pro-Gbagbo se réjouissent de revoir parmi eux, leur leader à qui ils réservent un accueil délirant, le régime Ouattara qui a déjà donné son accord pour cette venue, souhaite plutôt que ce retour se fasse dans la sobriété, en tenant compte de la douleur encore vive des victimes de la douloureuse crise post-électorale de 2010-2011 qui a fait 3000 morts pour lesquels Laurent Gbagbo était jugé.

« Plutôt que de vouloir rentrer en Côte d’Ivoire comme un héros national avec un trophée à la main, M. Laurent Gbagbo aurait pu comprendre que le contexte de la réconciliation nationale requiert une attitude d’humilité et de retenue. Il ne devrait en aucun cas enfiler la casquette du héros national, toute chose qui serait synonyme de provocation ou de moquerie au regard des victimes de la crise post-électorale. Dans le cas d’espèce, la sagesse et la responsabilité devraient conduire M. Laurent Gbagbo et ses partisans à mettre de l’eau dans leur vin, car l’essentiel ici c’est son retour apaisé et sécurisé dans un esprit de recueillement et de pardon », rappelle le porte-parole principal du parti au pouvoir RHDP, le ministre Adjoumani Kobenan Kouassi.

La position du RHDP semble la même pour le directoire de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels (CNRCT). Dans une déclaration, les têtes couronnées de Côte d’Ivoire, disent avoir reçu une communication du Comité opérationnel d’accueil de l’ex Chef d’Etat Laurent Gbagbo à la suite de laquelle il avait été convenu d’une rencontre avec le Directoire de la CNRCT, le jeudi 03 juin 2021, à 10heures à Yamoussoukro. Malheureusement, la réunion s’est tenue en l’absence de l’autre partie qui avait pourtant promis d’aviser de son absence éventuelle en cas de nécessité. Au cours des échanges précédents avec des émissaires du Président Laurent Gbagbo, deux messages avaient été portés aux rois et chefs traditionnels.

Dans le premier, Laurent Gbagbo leur transmettait sa volonté de regagner son pays dans un esprit de paix et de réconciliation; message qu’il souhaitait voir communiquer à tous ses frères et sœurs. Le deuxième message concernait l’accueil que le FPI Pro Gbagbo comptait réserver à son Président, et il demandait au Directoire de s’associer à cet accueil en lui donnant le plus grand retentissement populaire. Et c’est à ce niveau que le bât blesse car, après des échanges de plus d’une heure au cours desquels chacun des Membres du directoire a pris la parole sur les deux aspects des communications, le Directoire a salué et approuvé le "le retour du fils au pays qui revient sans haine pour accélérer le processus de réconciliation nationale".

Cependant, quant au deuxième aspect relatif à l’accueil, "la totalité des chefs, déclare ne pas se sentir qualifiée pour y participer". « Nous proposons en tout état de cause que la primauté en toute circonstance soit accordée à la sécurité et à la paix des ivoiriens », recommandent les têtes couronnées.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus