Titrologie : « Les bagages de Gbagbo déjà à Abidjan, depuis hier »

Titrologie du 8 juin 2021
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 08 juin 2021 à 08:40 | mis à jour le 08 juin 2021 à 09:55

La titrologie du 8 juin 2021 fait un large écho des tractions autour du retour en Côte d'Ivoire de Laurent Gbagbo. Ça bouillonne également au sein du PDCI-RDA, tandis que Ange Kessi, Commissaire du Gouvernement, se met dans la peau d'un passager gbaka pour traquer les policiers racketteurs.

Titrologie : Vincent Toh Bi « Gbagbo revient, réjouissons-nous »

Le Matin ouvre la titrologie de ce mardi par cette interrogation : "Le retour de Gbagbo, match retour des GOR ? Et le quotidien Aujourd'hui d'apporter la réplique : "Contre le retour de Gbagbo, le pouvoir déploie ses lobbys de la peur." Retour de Gbagbo, l'ancien Préfet d'Abidjan prend position." "Si vous n'êtes pas d'accord avec les décisions que prend le président, vous démissionnez", tranche Vincent Toh Bi à la une de Soir Info. Puis, il ajoute : "Gbagbo revient, réjouissons-nous." Le Temps annonce d'ailleurs que "Les bagages de Gbagbo déjà à Abidjan, depuis hier".

Alors que "le comité opérationnel sollicite une contribution financière des Ivoiriens", selon Le Bélier et Dernière Heure, le Roi Tanoé, président de la Chambre des rois et chefs traditionnels, catégorique chez le confrère Le Temps : "Nous ne serons pas à l'accueil de Gbagbo." "En colère, des rois et chefs traditionnels recadrent Nanan Tanoé et ses suiveurs", écrit le Quotidien d'Abidjan à sa première page. "218 chefs traditionnels désavouent le Roi Tanoé", ajoute Le Temps. Sa Majesté Dagbolo 1er explique à Le Quotidien d'Abidjan pourquoi "Le retour de Gbagbo doit être triomphal et retentissant à travers le monde". Retour de Gbagbo : "Les prophéties de Simone Gbagbo", revèle Le Sursaut. "Gbagbo arrive, les faux prophètes aussi", ironise Le Mandat. Concernant le retour de Gbagbo, le Porte-parole de la CPI se confie à Le Jour Plus.

Farouchement engagé contre le racket, le procureur militaire a engagé une véritable chasse aux sorcières des policiers véreux. "Ange Kessi camouflé dans un massa", apprend-on de L'Expression. Le Patriote ajoute pour sa part : "A propos des tracasseries sur nos routes, Ange Kessi dans la peau d'un passager lambda." "Ange Kessi surprend des policiers racketteurs", note L'Essor ivoirien.

"Bédié sous forte pression avant le retour de Gbagbo", déclare Ivoir'Hebdo. L'Expression explique de son côté "comment les GOR ont réussi à radicaliser le PDCI". "Pourquoi Bédié doit être distingué Prix Nobel de la paix", explique L'Héritage. "Bédié crée l'institue de formation politique", titre en médaillon Le Nouveau Réveil. Et Dernière Heure d'ajouter : "Bédié prend 6 grandes décisions." A propos du prétendu rififi au sein du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Jean-Louis Billon tranche dans les colonnes de Le Nouveau Réveil : "Le Comité politique n'a pas les mêmes attributions que le Secrétariat exécutif."

Attaques terroristes à Kafolo, L'Avenir livre dans un reportage exclusif, "Ce qui se passe dans la zone rouge". Sécurité aux frontières ivoiriennes, Le Quotidien d'Abidjan explique "pourquoi le régime renforce le dispositif" aux frontières ivoiriennes. "Il nous faut agir", prévient un politologue ivoirien chez le confrère L'Inter, avant de conseiller : "Les Etats de la CEDEAO doivent avoir une seule armée." Pour la sécurité et la défense en Côte d'Ivoire, "La Russie va présenter des nouveautés à ses partenaires ivoiriens", indique le confrère du groupe Olympe. A propos du procès de Guillaume Soro et de ses proches, Générations nouvelles s'interroge : "La justice va-t-elle dire le droit ?"

Pour la note sportive de la titrologie de ce mardi, "Amad Diallo, la nouvelle star arrive."


Afficher les commentaires
Articles les plus lus