Amad Diallo: À 18 ans, il fait la fierté des Éléphants de Côte d'Ivoire

Patrice Beaumelle: ''Amad Diallo, lorsqu’il a le ballon, le temps s'arrête''
Par Mael Espoir
Publié le 10 juin 2021 à 21:01 | mis à jour le 10 juin 2021 à 21:01

Le sélectionneur des Éléphants de Côte d'Ivoire, Patrice Beaumelle, s'est prononcé sur le talent du jeune attaquant ivoirien de 18 ans , Amad Diallo.

Patrice Beaumelle: ''Amad Diallo, lorsqu’il a le ballon, le temps s'arrête''

Le jeune attaquant ivoirien évoluant à Manchester United, Amad Diallo, a inscrit son premier but en sélection de Côte d’Ivoire le samedi 5 juin au stade d’Ebimpé .

En effet, le joueur de 18 ans a permis aux Éléphants de battre le Burkina Faso, en inscrivant un magnifique coup franc dans les dernières minutes de jeu, pendant que les deux équipes étaient à égalité.

Véritable héros de ce match amical, Amad Diallo n’a pas manqué d’exprimer sa joie via une publication sur son compte Instagram: ‘’Heureux pour mon premier but‘’, a-t-il indiqué.

Un message qui a suscité de nombreuses réactions dont celle de l’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba: ‘’Ça ne fait que commencer. Que Dieu te guide fils‘’, a réagi l’ancien buteur ivoirien.

Quelques jours après, c’est au tour du sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire d’afficher son admiration pour ce jeune prodige. ‘’Encore une fois, il est là parce qu’il le mérite. Je le suis, non pas depuis qu’il est à Manchester United, mais depuis qu’il est à l’Atalanta Bergame…. C’est un très jeune joueur. C’est un diamant brut. Mais il y en a d’autres…c’est un diamant brut qu’il faut peaufiner…. Amad Diallo, lorsqu’il a le ballon, le temps s’arrête. A l’entraînement, il voit des choses que certains ne voient pas‘’, a indiqué Patrice Beaumelle.

Mais l'entraîneur estime cependant qu’il faut donner du temps à ce jeune homme afin de lui permettre de mieux peaufiner son talent.

''Mais il ne faut pas lui couper les ailes. Il faut le laisser travailler. Il a encore beaucoup de travail à accomplir... Il a 18 ans, mais laissons le travailler afin qu’il ait la tête froide et qu’il suive son chemin avec nos consignes de coach en club comme en sélection. On doit le faire travailler pour qu’on puisse exploiter son potentiel qui est énorme... Si on fait le travail qu’il faut, c’est un joueur qui va apporter beaucoup à la sélection ivoirienne '', a ajouté Patrice Beaumelle.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus