Coopération: Ledrian livre les secrets de son Tête-à-tête avec Ouattara

Le président Alassane Ouattara et Jean-Yves Le Drian, se sont parlés
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 10 juin 2021 à 20:50 | mis à jour le 10 juin 2021 à 20:50

Alassane Ouattara, le chef de l' État ivoirien, s’est entretenu, jeudi 10 juin 2021, au Palais de la Présidence, avec Jean-Yves Ledrian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Accord entre Ouattara et Macron pour la construction d'une centrale Biomasse d'une puissance de 46 MW

Présent à Abidjan dans le cadre de l’inauguration de l’Académie Internationale de Lutte contre le Terrorisme de Jacqueville, Jean-Yves Ledrian, ministre français de l' Europe et des Affaires étrangères, a été reçu en audience, ce jeudi par Alassane Ouattara, le chef de l'État ivoirien.

Les échanges ont porté sur le renforcement des relations bilatérales entre la Côte d’Ivoire et la France, notamment l’accélération des grands chantiers de coopération franco-ivoirienne.

Le Ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères a salué l’inauguration de l’Académie Internationale de Lutte contre le Terrorisme de Jacqueville, ‘’un outil majeur dans la lutte contre le terrorisme’’.

Il a réitéré la volonté de la France d’œuvrer à la poursuite de la montée en puissance et de l’internationalisation de cette Académie afin d’avoir une culture commune de l’action contre le terrorisme.

L'émissaire du président Emmanuel Macron a également évoqué la signature d’un accord pour la construction et l’exploitation d’une centrale à biomasse d’une puissance de 46 MW sur une période de 25 ans dans le Sud-Est de la Côte d’Ivoire.

Ce projet, selon lui, est exceptionnel avec à la fois un partenariat entre des financements ivoiriens et des financements de l’Agence Française de Développement (AFD), et un partenariat entre des entreprises ivoiriennes et françaises.

Jean-Yves Ledrian s’est félicité de la réalisation de cette centrale à biomasse qui crée de l’emploi et permet de développer le mix énergétique respectueux de l’environnement et de l’Accord de Paris sur le climat.

La rencontre, faut-il le souligner, s'est tenue en présence du ministre Téné Brahima en charge de la Défense, de Mme Kandia Kamissoko Camara, chef de la diplomatie ivoirienne, et de Fidèle Sarassoro, directeur de cabinet du président Ouattara.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus